Tarifs mutuelles 2021 : vers une augmentation de vos cotisations ?

Coronavirus, réforme du 100 % Santé… Découvrez pourquoi les mutuelles santé risquent d'augmenter leurs tarifs en 2021.
AccueilActualités → Tarifs mutuelles 2021 : vers une augmentation de vos cotisations ?

Comme chaque année, les tarifs des mutuelles santé risquent d’augmenter en 2021, notamment avec la crise sanitaire actuelle et la mise en place de la réforme du 100 % Santé. Tour d’horizon sur les causes qui peuvent avoir une incidence sur la hausse de vos cotisations en 2021.

La réforme du 100 % Santé en optique, dentaire et audiologie

Pour rappel, ce dispositif permet aux Français d’accéder à des lunettes, prothèses dentaires et appareils auditifs intégralement remboursés, et ainsi lutter contre le renoncement aux soins. La Sécurité sociale et les contrats santé responsables prennent en charge les paniers 100 % Santé pour les 3 postes de soins concernés.

Le coût de cette réforme de grande envergure s’élève à plus de 250 millions d’euros. Bien que le gouvernement ait fait la promesse que la mise en place du 100 % Santé n’impacterait pas le coût des mutuelles santé, l’étude menée par UFC-Que Choisir démontre le contraire. En effet, sur les 500 contrats de plus de 80 assureurs analysés par l’association, l’augmentation moyenne des prix est de 5 % pour 2020, soit 1 % de plus qu’en 2019. Certaines compagnies d’assurance avaient même annoncé une hausse moyenne de 3 % en 2019.

Pour la réforme du 100 % Santé, il faut donc s’attendre à une hausse de vos cotisations jusqu’à fin 2021, date de fin du déploiement de la réforme du reste à charge zéro (RAC 0).

La « taxe Covid » sur les mutuelles peut impacter le montant de vos cotisations

Durant le confinement lié à la pandémie du coronavirus, les compagnies d’assurance ont pu économiser 2,6 milliards d’euros. Pour compenser la perte colossale de la Sécurité sociale de 31 milliards d’euros due à la crise sanitaire, le gouvernement va mettre en place une taxe exceptionnelle sur les mutuelles, d’un montant de 1,5 milliards d’euros. Celles-ci doivent la régler sur 2 ans (en 2021 et en 2022).

Même si les prix des assurances santé risquent encore d’augmenter l’année qui arrive, l’annonce de cette taxe donne déjà lieu à des inquiétudes. Les mutuelles craignent que cette mesure se répercute directement sur leurs tarifs, et donc se répercute aussi sur le portefeuille de leurs assurés. Cette taxe sera votée dans le cadre du budget de la Sécurité sociale cet automne, affaire à suivre…

D’autres facteurs peuvent expliquer la hausse des prix des mutuelles

En plus de la crise du Covid-19 et du déploiement du 100 % Santé, il y a d’autres facteurs aléatoires qui expliquent l’augmentation du prix de votre complémentaire santé chaque année, à savoir :

  • les différents critères de votre profil qui sont pris en compte pour le calcul du montant de vos cotisations : votre âge, votre lieu d’habitation, vos besoins de santé, votre situation familiale… Nous avons dédié un guide complet à ce sujet.
  • une sinistralité trop importante : lorsque le montant des remboursements des adhérents est supérieur à celui de leurs cotisations, les assureurs peuvent imposer une augmentation de prix pour compenser ce manque.
  • la hausse du coût des soins médicaux qui sont plus ou moins bien remboursés par la Sécurité sociale. De ce fait, les mutuelles peuvent augmenter leurs tarifs pour vous proposer de meilleurs remboursements.