Mutuelle santé : de nouveaux outils en ligne pour améliorer la lisibilité des garanties

L'UNOCAM et des fédérations ont travaillé à l’actualisation des outils pédagogiques dans le cadre de la lisibilité des contrats.
AccueilActualités → Mutuelle santé : de nouveaux outils en ligne pour améliorer la lisibilité des garanties

Depuis 2020, les assureurs se sont vu signer un engagement, dans le cadre de la lisibilité des garanties, qui devrait permettre une meilleure information pour les assurés. L’Union nationale des organismes d’Assurance Maladie complémentaire et les fédérations suivantes Centre technique des institutions de prévoyance (CTIP), de la Fédération Française de l’Assurance (FFA), de la Fédération nationale de la Mutualité française (FNMF) ont travaillé à l’actualisation des outils pédagogiques afin de les mettre à disposition du grand public.  Vous pouvez lire un article complémentaire sur la mise en place de cet engagement.

Que prévoit la lisibilité des garanties pour les complémentaires santé ?

Cet engagement prévoit une harmonisation des libellés des principaux postes de garanties (hospitalisation, optique, soins courants, dentaire, …). Ce dispositif permet aux assurés de comparer plus facilement différents contrats proposés par les assureurs afin qu’ils puissent bénéficier d’une mutuelle adaptée à leurs besoins.

Des exemples concrets de remboursement en euros, non plus en pourcentage, ont été mis à dispositif des futurs assurés pour anticiper le reste à charge final sur les diverses prestations de soins.

Des chiffres dévoilés par l’UNOCAM

Les compagnies d’assurances ont profité de la mise en place de la réforme 100 % Santé pour intégrer ces changements.

D’après l’UNOCAM, en mars 2020 :

  • 91,5 % des adhérents ont pu bénéficier des libellés des postes de garanties.
  • 70 % ont pu avoir accès aux 15 exemples concrets de remboursement en euros pour les actes de soins les plus fréquents (consultations chez un généraliste, chez un spécialiste, etc.).

L’engagement de Bonne-Assurance.com

Le cabinet Bonne-Assurance.com a déjà pu améliorer la visibilité des contrats en créant, dès octobre 2019, des calculateurs de remboursements (généraliste, spécialiste, hospitalisation…) en vue d’accompagner les internautes dans leurs recherches et d’expliquer concrètement le fonctionnement des remboursements pour différents postes. 

Voici les conseils de Bonne-Assurance.com pour vous aider à choisir une mutuelle santé qui vous convient :

  • Tenez compte de vos besoins en matière de santé en posant les bonnes questions.
  • Organisez des garanties importantes et des garanties que vous n’utiliserez pas ou rarement.
  • Sélectionnez les contrats les plus adaptés à votre profil via un comparateur de mutuelles.

Il est également important d’anticiper les coûts de santé imprévus. Nous ne sommes jamais à l’abri de coups durs (accidents, maladies, hospitalisations, etc.). En cas de besoin, n’hésitez pas à vous rapprocher de nos conseillers, ils vous accompagneront dans votre recherche. 

Les nouveaux outils mis à disposition du grand public

Des outils ont été récemment dévoilés par l’UNOCAM en collaboration avec des fédérations (FFA, FNMF, CTIP). Voici quelques exemples ci-dessous :

La brochure « 6 clés pour mieux comprendre et bien choisir sa complémentaire santé »[AM3] . À travers cet outil, vous trouverez toutes les réponses aux questions suivantes :

  • Comment fonctionne le système de remboursement des soins ?
  • Comment intervient ma complémentaire santé ?
  • Comment décrypter les garanties de contrat ?
  • Comment évaluer ses besoins en matière de couverture complémentaire ?
  • Quelles garanties correspondent le mieux à mes besoins ?
  • Quels sont les services plus qui font la différence ?

De nouveaux cas pratiques tendent à être créés visant à illustrer avec des exemples concrets les remboursements de l’Assurance Maladie et de votre mutuelle, en fonction des garanties que vous avez choisies. Cela vous permettra de savoir votre budget et d’évaluer vos dépenses santé dans le cadre d’une consultation chez un médecin de secteur 2, d’une consultation chez un dentiste, etc.

Pour finir, l’UNOCAM propose un glossaire  pour s’assurer la compréhension de tous les termes indiqués dans un contrat de complémentaire santé.