100 % Santé audition : vers une accélération pour les audioprothèses ?

Alors que sa mise en action complète est prévue pour janvier 2021, l'UNSAF souhaite voir la réforme du 100 % Santé audition avancée à cet été. Pourquoi ?
AccueilActualités → 100 % Santé audition : vers une accélération pour les audioprothèses ?

Depuis le 1er janvier 2019 le gouvernement a mis en place une réforme dite 100 % Santé, dont la finalité est d’atteindre un reste à charge zéro sur l’acquisition de certains équipements de santé. Les prothèses auditives seront concernées à partir de janvier 2021, mais une accélération est souhaitée pour ce poste.

Cet article vous expliquera rapidement la réforme du 100 % Santé et le souhait du Syndicat national des audioprothésistes (UNSAF) quant à sa mise en place plus rapide.

Quelle est la raison de cette réforme du 100 % Santé pour l’audiologie ?

Le prix des appareillages auditifs étant élevé, et son remboursement trop faible, certaines personnes préféraient renoncer à cet achat, pourtant indispensable à leur vie.

Face à cette situation, le gouvernement a institué, le 12 janvier 2019, un décret qui fixe les dates des paliers de cette réforme, ainsi que le taux des plafonnements et celui des remboursements.

A terme, il sera possible à chacun d’avoir accès à un appareillage auditif de qualité qui lui facilitera l’existence à un prix abordable.

Rappel sur la mise en place du 100 % Santé audition

Cette réforme de santé s’accompagne de divers changements :

  • Une diminution des prix plafond pour certaines audioprothèses (de 1 500 € à 950 €),
  • Une augmentation de la base de remboursement de la Sécurité sociale (de 300 € à 400 € en 3 ans),
  • Un panier 100 % Santé qui sera intégralement remboursé.

Les audioprothésistes auront également de nouvelles responsabilités : ils seront obligés de présenter à chaque client  au moins un appareil appartenant au panier 100 % Santé (catégorie 1). Mais ils pourront aussi proposer, en plus de cela, un appareil qui ne sera pas intégralement remboursé (catégorie 2). Le client pourra ainsi faire son choix.

Vous souhaitez en savoir plus sur la réforme du 100 % Santé audition ?
Nous avons rédigé, pour vous, un guide complet à ce sujet, vous pouvez le retrouver en cliquant ici. Il répondra à toutes vos interrogations sur la réforme du 100 % Santé en audiologie.

La volonté d’accélération de l’UNSAF pour la mise en place de la réforme en audiologie

Il y a peu, lors d’une conférence de presse, le président du Syndicat national des audioprothésistes (UNSAF) a annoncé son souhait de voir la réforme du 100 % Santé accélérée et même adaptée pour l’audition.

En effet, en dépit de la crise du Covid 19 qui a affecté leur activité, les audioprothésistes ne bénéficieront pas d’une aide de l’Assurance maladie.

Le président de l’UNSAF a donc proposé plusieurs points afin de relancer l’activité du secteur de l’audiologie tout en permettant aux personnes malentendantes de s’équiper à moindre coût sans avoir à attendre le 1er janvier 2021 :

  • Un remboursement identique pour tous les appareils auditifs (catégorie 1 et 2) sur la base de 950 €, pour laisser le choix aux patients,
  • Un tiers payant généralisé dès juillet 2020 pour inciter les malentendants à s’équiper,
  • Un maintien de la première prescription pour les généralistes formés: afin que les personnes malentendantes puissent s’équiper plus rapidement,
  • Une accélération de la mise en place du reste à charge zéropar les mutuelles santé (pour juillet ou août 2020).

La réforme est engagée, il reste à souhaiter que ces améliorations souhaitées la rendent encore plus opérationnelle, et qu’un maximum de personnes puisse en bénéficier.