Le dégel de la prime de naissance pour 2019

Depuis le 1er avril 2018, et jusqu’au 31 mars 2019, le montant de la prime de naissance s’élève à 941,68 € pour un enfant à naître.
AccueilActualités → Le dégel de la prime de naissance pour 2019

Comme annoncé dans notre article dédié à la prime de naissance 2018, la loi de financement de la sécurité sociale a entrainé un dégel de la prime de naissance octroyée par la Caisse d’Allocations Familiales. Prime qui n’avait pas été modifiée depuis plusieurs années. Cependant, les plafonds de ressources pour les toucher ont été revus à la baisse.

Les conditions pour bénéficier de la prime d’assurance

Depuis le 1er avril 2018, et jusqu’au 31 mars 2019, le montant de la prime de naissance s’élève à 941,68 € pour un enfant à naître (contre 923,08 € l’année dernière). Si vous attendez des jumeaux, la prime est alors multipliée par 2, si ce sont des triplés alors elle sera multipliée par 3. Vous pouvez aussi obtenir une prime en cas d’adoption d’un enfant de moins de 20 ans qui sera de 1 883,36 € par enfant. Elle se multiplie aussi en fonction du nombre d’enfants adoptés.

Pour bénéficier de cette prime, les démarches n’ont pas changé et sont toujours indiquées sur le site ameli.fr. Il faut, entre autre chose, déclarer sa grossesse à la CAF et la CPAM dans les 14 semaines suivant la déclaration de celle-ci. Mais aussi avoir des revenus compris dans les plafonds de ressources définis par la CAF présentés dans le tableau suivant :

Plafond de ressources pour toucher la prime de naissance
Enfants au foyer ou à naître Couple avec un seul revenu d’activité Parent isolé ou couple avec deux revenus d’activité
1 31.345 € 41.425 €
2 37.614 € 47.694 €
3 45.137 € 55.217 €
Par enfant en plus 7.523 € 7.523 €

Il faut savoir que pour une prime perçue pour une année N, ce sont les revenus de l’année N-2 qui sont pris en compte. Ce sont donc les revenus 2016 qui sont pris en compte pour une naissance prévue en 2018 et ainsi de suite. Il est possible d’effectuer une simulation de la prime à la naissance et à l’adoption sur le site de la CAF afin de savoir si vous pouvez y prétendre et à quel montant vous pouvez avoir droit.

Quand est attribuée la prime de naissance ?

Le paiement de la prime de naissance ne se fait qu’après la naissance de l’enfant et au plus tard avant la fin du deuxième mois suivant l’arrivée du bébé. Le versement est effectué en une seule fois.

La prime de naissance des mutuelles

Que vous bénéficiez ou non de la prime de naissance délivrée par la CAF, les mutuelles aident aussi leurs adhérents face aux dépenses liées à une naissance. Le forfait délivré par la complémentaire santé ne dépend aucunement de vos revenus mais seulement du contrat que vous avez souscrit.

Si votre contrat de complémentaire santé ne vous convient pas, vous pouvez tout à fait le faire évoluer voire même changer de mutuelle en respectant un préavis de 2 mois. Pour ce faire, rapprochez-vous tout d’abord de votre mutuelle pour prendre compte du détail de votre contrat et si besoin, faites appel à nos experts pour trouver le contrat qui répondra parfaitement à vos besoins.