Comparateur indépendant de mutuelles

Des garanties renforcées en optique, dentaire et audition
Je recherche une mutuelle adaptée aux seniors
AccueilLes dossiers → Une bonne complémentaire santé... Un atout crucial pour les seniors !

Une bonne complémentaire santé… Un atout crucial pour les seniors !

Chaque vie s’écoule, toujours trop rapidement, amenant au fil des jours son contingent de joies, peines et incidents de parcours… Et puis arrive la cinquantaine, qui est l’âge généralement retenu par les statisticiens pour marquer le passage dans la catégorie des « SENIORS ».

Homme à la retraite

Être un “SENIOR”

Ce panel convoité devient une cible à part entière à qui on propose une multitude de produits de consommation spécialement adaptés, de publicités, de remèdes miracles concernant la longévité et le confort.

Ce senior femme ou homme, encore actif ou futur retraité, réalisant qu’un nouvel épisode de son existence va bientôt démarrer, se voit confronté à l’obligation d’envisager cet avenir nouveau, pour le vivre dans les meilleures conditions, en mettant dans la balance un maximum d’atouts afin de réussir ce virage décisif.

Et tout d’abord il lui faudra bien choisir la complémentaire santé qui saura l’accompagner et le protéger au mieux de ses besoins et intérêts.

Les propositions en ce domaine sont nombreuses, plus alléchantes les unes que les autres, et ce choix est important puisqu’il engage la qualité de toute une tranche de vie, et cela peut même rapidement pour certains virer au casse-tête.

Un vieil adage dit que l’essentiel est d’avoir la santé

Dans ce monde en constante évolution, une majorité de seniors interrogés souhaite d’abord de tout cœur que, au plan national, l’offre de soins soit améliorée (davantage de médecins, d’infirmiers, d’aides-soignants, de maisons de santé susceptibles de les accueillir dignement en cas de besoin), mais ils ne peuvent en la matière que faire confiance aux autorités clairvoyantes.

Et puis émergent des craintes latentes : les remboursements de l’Assurance Maladie réduits, des médicaments retirés du marché et remplacés par des nouveaux génériques, le fossé qui se creuse entre les revenus qui tendent à la baisse et le coût de la vie en hausse, les cotisations des assurances en augmentation au fil des ans, avec, en toile de fond, la terreur pour certains d’achever dans les soucis une existence jusqu’alors féconde et active.

C’est pourquoi il est primordial pour un senior avisé qui a déjà souscrit à une complémentaire santé, ou s’apprête à le faire, de ne pas se tromper, et de privilégier un organisme connu, qui a fait ses preuves, proche de la réalité, à l’écoute de ses adhérents, disponible pour les conseiller, les assister au mieux, et proposant une panoplie importante de services lui facilitant le quotidien et la gestion des éventuels aléas.

De plus, une récente enquête prouve que près de 20 % des seniors consultés souhaitent bénéficier d’une couverture qui leur permettra de se maintenir en leur domicile le plus longtemps possible.

Alors, pour faciliter à ces seniors le choix de la complémentaire santé qui cernera au plus près leurs aspirations, vous trouverez ci-dessous quelques pistes susceptibles d’orienter leur décision.

Cela permettra peut-être aussi à ceux qui sont déjà titulaires d’une complémentaire santé de faire le point sur leurs prestations et leurs possibles évolutions, ou se conforter dans leur bon choix.

Les garanties de base

Grâce à différents facteurs (progrès de la recherche, de la médecine et de la chirurgie, meilleure diététique, conditions de travail mieux adaptées), la longévité européenne n’a cessé de progresser. En 2017, elle s’établissait en moyenne pour les hommes à 79,5 ans et pour les femmes à 85,4 ans. Face à cette espérance de vie accrue il convient dans tout contrat de complémentaire santé destiné aux seniors de garantir les nouveaux risques inhérents à cette perspective d’une vie plus longue. Et donc plus vulnérable.

  • Cela concerne les hospitalisations incluant les dépassements d’honoraires médicaux, et les frais liés à une chambre individuelle (gage de confort et de guérison paisible)
  • Les problèmes de vue ou d’équipements dentaires (encore actuellement peu couverts par l’assurance maladie), et qui grèveront lourdement le moment venu un budget aux rentrées plus restreintes (rares sont les seniors qui n’y seront pas un jour ou l’autre confrontés).

Ces garanties constituent l’ossature minimale de ce qu’un senior peut logiquement attendre de toute mutuelle santé.

Ensuite, tout est affaire de nécessité et de financement, car il existe de nombreuses prestations qui sont proposées dans diverses formules (avec au moins le choix entre trois niveaux de garanties : base, moyen et haut de gamme), et proposent au senior un bon rapport qualité/prix.

Parmi ces autres garanties

  • La chirurgie des yeux, les soins de pédicure, les médecines douces qui se développent actuellement (acupuncture, ergothérapie, ostéopathie),
  • Une assistance en cas de maladie grave, affection de longue durée ou hospitalisation à domicile,
  • Des prestations liées aux cures thermales,
  • Parfois une aide ménagère ponctuelle ou la garde momentanée d’un animal de compagnie,
  • La possibilité d’accéder à des prestations négociées par le groupe à des conditions préférentielles (surtout optiques ou dentaires),
  • L’accès à des établissements de convalescence ou de maisons de retraite spécialement dédiées,
  • Des forfaits de remboursements qui croissent au fil des années pour récompenser la fidélité des assurés.

Certaines complémentaires vont même plus loin en proposant des activités ludiques, des sorties, des maisons de vacances, et l’envoi de revues d’informations qui créent des liens entres les adhérents tout en les informant.

La liste n’est pas exhaustive, il appartient à chaque senior, conscient de son état de santé actuel, et soucieux de se préparer une retraite harmonieuse, de choisir parmi ces options celles qui lui conviendront le mieux, avec la possibilité de se faire assister par des comparateurs gratuits dont la mission est de lui présenter un panorama du marché actuel, mentionnant les avantages et les inconvénients, tout en lui réservant la prise de décision finale.

L’important est de ne pas perdre de vue que les limites d’âge pour adhérer débutent souvent à 70 ans

Prolonger la complémentaire d’un employeur actuel n’est pas forcément un choix intéressant, car de nombreuses garanties deviendront inutiles ou obsolètes, mais continuent à figurer dans le contrat. Et donc constituent une perte stérile d’argent.

Ainsi, après avoir, en toute connaissance fait le tour du problème et opté pour la solution la plus compatible avec sa santé, ses ressources financières et son idéal de vie, le senior pourra envisager sereinement une retraite heureuse, qui deviendra source de joies nouvelles et d’accomplissements de rêves secrets ou inachevés (joies familiales, gastronomie, internet, voyages touristiques ou culturels, reprises d’ études, hobbies, lecture, sport adapté, pêche, chasse, jardinage, spectacles, bénévolat et mille autres occupations) qui feront que cette fin de vie ne sera pas une interminable descente vers un déclin pesant, mais une source intense et journalière de satisfactions et d’enrichissements intellectuels ou personnels, avec à ses côtés la présence sécuritaire et permanente d’une complémentaire santé sérieuse, humaine, actuelle et évolutive.

Alors ce passage inévitable (espéré ou redouté) dans la catégorie des « seniors » deviendra un « long fleuve tranquille ».

La note Bonne-assurance.com

Avant de partir, prenez le temps de consulter les avis que laissent nos clients sur notre cabinet de courtage d’assurance entièrement indépendant. Récoltés sur une plateforme externe à la notre, ces avis sont vérifiés et donc totalement objectifs.

icone téléphone Être rappelé


En envoyant ma demande j'accepte la politique de protection des données personnelles