Comparateur d'assurances et de crédits

Économisez jusqu'à 15.600 € sur le coût total du crédit
Je recherche une assurance de prêt immobilier
AccueilEmprunt immobilier → Comment renégocier le taux d'un crédit immobilier ?

Comment renégocier le taux d’un crédit immobilier ?

Vous avez contracté un emprunt immobilier et souhaitez renégocier le taux d’intérêt de votre crédit immobilier pour faire des économies sur son coût global ? Découvrez dans ce guide les réponses aux questions que vous vous posez.

Ais-je intérêt à renégocier mon crédit immobilier ?

Pour le savoir il convient de prendre en compte plusieurs paramètres :

  • La durée restante de remboursement du prêt. Celle-ci doit être supérieure à la durée écoulée.

L’opération n’est avantageuse pour vous que si elle est réalisée durant les premières années, car le remboursement d’un prêt amortissable comporte deux phases :

Dans la première, la part de capital remboursé est moins importante que la part d’intérêts, ensuite c’est la part d’intérêt qui diminue tandis que la part de capital augmente. Pour en juger il faut consulter le tableau d’amortissement annexé à votre offre de crédit. Dans le cas d’un prêt à taux fixe, ce tableau vous indique  pour chaque échéance, quelle est la répartition du remboursement entre le capital, les intérêts et la prime d’assurance.

  • Le montant du capital restant dû : Celui-ci doit être suffisamment élevé,
  • La différence entre le nouveau taux souhaité et le taux actuel : Elle doit être au minimum de 0,7 points, voire de 1 point (par exemple, de 2,5 % à 1,8 %).

À l’occasion de la renégociation de mon crédit immobilier, quels sont les frais que je pourrais devoir payer ?

Vous pourriez devoir payer plusieurs types de frais :

  • Des frais de dossiers ou d’avenant liés au contrat. La banque est en droit de vous les facturer, car ils sont la contrepartie de l’étude et du montage de votre crédit,
  • Les frais de garanties (hypothèque, caution)

Par exemple, une modification du taux d’intérêt, ou de la durée de remboursement, doivent, si le crédit est garanti par une hypothèque, faire l’objet d’une publicité foncière.

Si vous avez décidé de renégocier votre crédit auprès d’un autre établissement (ce qui revient à un rachat), il y aura alors à payer des frais de mainlevée d’hypothèque en ce qui concerne le crédit racheté, et des frais de constitution d’une nouvelle hypothèque pour le nouveau crédit.

De plus votre ancienne banque peut aussi vous demander le paiement d’une indemnité de remboursement anticipé, toutefois elle ne pourra pas dépasser six mois d’intérêt au taux moyen du prêt restant dû, et celle-ci doit être prévue dans votre contrat de crédit.

Remarque

C’est l’ensemble de ces frais qu’il convient de prendre en compte dans votre nouveau calcul, afin de savoir si la renégociation de votre crédit présente pour vous un réel intérêt financier.

guillemetsREMARQUE

C’est l’ensemble de ces frais qu’il convient de prendre en compte dans votre nouveau calcul, afin de savoir si la renégociation de votre crédit présente pour vous un réel intérêt financier.

Comment savoir s’il existe un intérêt financier à renégocier votre crédit ?

Pour savoir s’il existe un intérêt financier à renégocier votre crédit il faut :

  • Comparer le coût total du crédit en cours calculé sur la durée restante de remboursement (dans le cas d’une mensualité fixe, son montant multiplié par le nombre d’échéances) avec le coût total de l’opération de renégociation comprenant le capital, les intérêts, l’assurance, les frais de dossiers et de garantie,
  • S’il s’agit d’un rachat par une autre banque il convient aussi d’ajouter le cas échéant une indemnité de remboursement anticipé et des frais liés aux garanties prises sur votre ancien prêt.

Si je souhaite renégocier mon crédit immobilier, quels sont les documents que je dois apporter à mon conseiller ?

Le jour de votre entretien, procédez comme vous l’avez fait lors de votre premier dossier, c’est-à-dire, apportez avec vous vos derniers relevés de compte, bulletins de salaire, avis d’imposition et tableau d’amortissement de votre crédit actuel.

Si les taux d’intérêt ont baissé depuis mon dernier contrat de crédit immobilier, mon banquier est-il tenu d’accepter une renégociation de mon taux ?

Le banquier n’est pas tenu de renégocier ce taux d’intérêt, alors n’hésitez pas à faire jouer la concurrence.

Puis-je renégocier une seconde fois le taux d’intérêt de mon crédit immobilier ?

Un crédit immobilier peut-être négocié à plusieurs reprises, sans aucunes limitations.

Si je ne parviens pas à renégocier le taux d’intérêt, comment faire pour en réduire le coût ?

  • La durée de remboursement de vote crédit peut être négocié à la baisse,
  • Une partie de ce crédit peut être remboursé par anticipation,

Cependant, certains contrats peuvent interdire les remboursements anticipés s’ils sont égaux ou inférieurs à 10 % du montant initial du prêt (sauf s’il s’agit de son solde). En cas de remboursement anticipé, le versement d’une indemnité peut être prévue au contrat.

Ce changement peut s’effectuer dans les douze mois suivant la signature de l’offre, mais à condition que le nouveau contrat présente un niveau de garantie équivalent au contrat en cours.

Au-delà de ce délai de douze  mois vous pourrez effectuer ce changement d’assurance emprunteur à l’échéance annuelle du contrat en cours, à condition de présenter un degré de garantie équivalent et de respecter un préavis de deux mois. Ces changements d’assurance sont effectués sans frais pour l’emprunteur.

La note Bonne-assurance.com

Avant de partir, prenez le temps de consulter les avis que laissent nos clients sur notre cabinet de courtage d’assurance entièrement indépendant. Récoltés sur une plateforme externe à la notre, ces avis sont vérifiés et donc totalement objectifs.

icone téléphone Être rappelé


En envoyant ma demande j'accepte la politique de protection des données personnelles