Le crédit immobilier : comment ça marche ? - Crédit, rachat de crédit
AccueilLes dossiers → Le crédit immobilier : comment ça marche ?

Le crédit immobilier : comment ça marche ?

Le crédit immobilier est un emprunt contracté auprès d’un établissement de financement dans le but de financer tout ou partie d’un achat immobilier. Construction ou travaux de rénovation, il est possible de financer des dépenses immobilières en contractant un prêt afin d’échelonner les dépenses. En contrepartie, l’établissement prêteur applique des taux d’intérêts sur chaque versement pour se rémunérer.

Dès lors qu’un crédit a été conclu avec un établissement de financement, une offre de prêt immobilier est soumise à l’acheteur. Cette offre engage la banque pour une durée de 30 jours à compter de sa réception. L’acheteur dispose quant à lui d’un délai de réflexion de 10 jours pour accepter ou non l’offre. Il doit donc attendre le 11ème jour pour informer la banque de sa décision.

Une fois que l’acheteur s’est engagé pour un crédit immobilier, celui-ci ne peut être annulé que dans deux situations :

  • L’opération d’achat ou de rénovation immobilière à l’origine du prêt ne s’est pas réalisée dans les 4 mois suivants la signature du contrat.
  • L’acheteur n’obtient pas les fonds correspondants aux montants des prêts demandés

Faut-il avoir peur des banques ?

Les établissements financiers qui proposent des solutions de financement immobilier sont le plus souvent des institutions bancaires. Or, de nombreuses personnes ont peur des banquiers et donc se bloquent au moment de contracter un crédit immobilier.

Il faut savoir qu’il est plus difficile de s’arranger avec un propriétaire qui loue un appartement plutôt qu’avec un banquier qui propose des solutions de financement. Le banquier est très arrangeant puisqu’il souhaite simplement être remboursé. Dans le cas où un emprunteur rencontrerait des difficultés pour rembourser une de ses échéances à un moment donné, le banquier peut suspendre les mensualités d’un crédit et les reporter.

La banque est un organisme très flexible qui propose de nombreuses solutions arrangeantes pour les particuliers. A l’image d’un artisan, la banque fait du sur mesure pour proposer des solutions de financement à ses clients.

En réalité, tout dépend du niveau de délégation de votre banquier. Plus celui-ci aura la main libre dans son agence pour débloquer des fonds importants et plus il sera apte à vous proposer une solution satisfaisante.

Il est important de multiplier les rendez-vous afin d’obtenir le plus de renseignements possibles sur le crédit immobilier et ainsi comparer les différentes propositions que pourrait vous proposer chaque interlocuteur.

Les démarches pour réaliser son crédit immobilier

Bien souvent, les acheteurs signent un compromis de vente avec le premier établissement de financement et regardent les autres agences bancaires par la suite. C’est à ce moment qu’ils réalisent qu’ils ont peut être commis des erreurs dans la précipitation. Comparer les offres de prêt dans les différentes banques peut permettre d’en apprendre plus sur le financement immobilier et obtenir des informations pouvant être déterminantes dans le choix final.

Pour bien comparer, il est important de savoir ce qui intéresse les banques afin qu’elles accordent leurs crédits. Tout d’abord, la banque s’intéresse aux cash flow. Ils correspondent aux revenus que perçoit l’acheteur tous les mois. Si la personne n’a pas de revenus fixes, la banque s’intéresse à ces actifs. Si celui possède une maison, une voiture ou des placements il lui sera alors plus simple d’emprunter.

Un crédit vous engage et doit être remboursé.

Comme le dit la phrase de sensibilisation (voir ci-dessus), il est impératif d’effectuer les différents versements aux dates prévues, sauf réaménagement négocié avec la banque.

Il est également possible pour l’emprunteur de procéder à un remboursement par anticipation. Ce remboursement peut se faire pour tout ou partie du crédit immobilier.

En ce qui concerne les sommes empruntées, elles sont versées soient à la signature de l’acte notarié pour une vente « clé en mains », soit au fur et à mesure de l’avancement des travaux et selon certaines modalités prévues à la souscription.

Préparer son dossier

Afin d’être bien préparé lors d’un rendez-vous avec le banquier, il est important de rassembler les différents documents nécessaires au préalable. Un acheteur qui dispose des différents éléments requis avant un rendez-vous avec un banquier, est un acheteur renseigné qui sait à quoi s’attendre.

Les documents à fournir dans le but d’obtenir un crédit immobilier sont :

  • Les 3 derniers bulletins de salaire
  • Les 2 derniers avis d’imposition
  • Les 3 derniers relevés de compte en banque
  • 1 pièce d’identité à jour
  • 1 justificatif de domicile
  • 1 compromis de vente

Assurer son prêt

Afin de protéger son prêt, il est possible de souscrire à une assurance de prêt. Celle-ci permet de rembourser à la banque le capital restant dû en cas d’incapacité entrainant l’arrêt de travail, d’invalidité, mais également en cas de décès de l’assuré. Un tel contrat peut être souscrit directement auprès d’un établissement de crédit ou auprès d’un assureur externe par délégation. Bien souvent, les tarifs que pratiquent les banques sont excessivement élevés. Il est donc recommandé de choisir un assureur externe dans le but de faire des économies.

icone téléphone Être rappelé