Le taux du crédit immobilier est de nouveau en baisse en France

Après une légère remontée fin 2018 et début 2019, le taux des crédit immobilier est de nouveau en baisse.
AccueilActualités → Le taux du crédit immobilier est de nouveau en baisse en France

De 2017 jusqu’au début de l’année 2019, le taux des crédits immobiliers a connu une baisse assez conséquente. Comme expliqué dans cet article, il est passé de 1,55 % en septembre 2017 à 1,43 % en septembre 2018. Pourtant, au début de l’année 2019, nous avons pu observer une légère hausse que nous avions expliquée ici. Pourtant, la baisse a repris son cours durant l’année.

L’évolution des taux du crédit immobilier depuis 2013

Comme nous l’avons dit précédemment, le taux du crédit immobilier a beaucoup évolué ces dernières années. Voici un tableau récapitulatif de cette évolution :

Evolution des taux des crédits immobiliers depuis 2013
Mois et annéeTaux moyen
(en %)
Taux moyen (en %) en fonction
de la durée du prêt
15 ans20 ans25 ans
Décembre 20133,103,033,333,65
Décembre 20142,352,212,502,83
Décembre 20152,202,032,312,65
Décembre 20161,381,181,401,65
Décembre 20171,511,321,521,79
Décembre 20181,441,211,411,63
Novembre 20191,120,871,041,30

Source : Observatoire Crédit Logement/CSA

Comme nous pouvons le voir dans ce tableau, le taux moyen des crédits immobiliers a perdu presque 30 points entre décembre 2018 et novembre 2019. Il en est de même pour les taux des crédits pour les prêts sur 15, 20 et même 25 ans.

Par exemple, pour un crédit immobilier de 200 000 € sur 20 ans, cela reviendra à un remboursement total de 221 606,89 € (hors assurance), soit une hausse de seulement 21 606,89 €. En 2018, pour le même prêt, ka hausse aurait été de 29 640,35 € (hors assurance).

De la même façon, pour un prêt de 200 000 € sur une durée plus courte (15 ans), le remboursement total est de 213 406,15 € avec le taux de novembre 2019 (0,87 %), soit une augmentation du montant du prêt de 13 406,15 € (hors assurance). Avec le taux de décembre 2018, la hausse aurait été de 18 799,28 € (hors assurance).

Le choix d’un prêt immobilier de plus longue durée

Cette baisse significative des taux des crédits immobiliers a également eu un impact sur la durée de ces prêts, comme le montre le tableau ci-dessous :

Répartition (en %) des prêts pour les périodes données
Durée du prêt
Moins de 10 ans10 à 15 ans15 à 20 ans20 à 25 ans25 à 30 ansPlus de 30 ans
20144,916,633,330,114,40,6
20163,313,329,932,3210,2
2019 (3 premiers trimesters)1,938,119,430,239,60,8
Novembre 20191,68,118,931,139,70,6

Source : Observatoire Crédit Logement/CSA

Grâce à ce nouveau tableau, on peut voir que les crédits immobiliers les plus populaires auprès des emprunteurs est ceux dont la durée entre comprise entre 20 et 30 ans. On peut, d’ailleurs, noter que le pourcentage de prêts de 15 à 20 ans est en diminution depuis 2014, contrairement à celui des prêts de 25 à 30 ans qui est passé de 14,4 % (2014) à 39,7 % en novembre 2019.

Est-ce le bon moment pour souscrire un crédit immobilier ?

Evidemment, il peut être très intéressant de contracter un crédit immobilier avant une remontée des taux. Mais, dans ce cas, il faut également faire attention à l’assurance qui va venir le couvrir.

Les assurances emprunteur sont faites pour vous protéger en cas de situation graves vous empêchant de rembourser vos mensualités de crédit.

En effet, les assurances de prêt proposées par les banques peuvent représenter une grande partie d’un budget. Mais il est possible de souscrire une assurance auprès d’un autre organisme avant la contraction du prêt ou après. Cette démarche vous permettra de faire des économies comme nous vous l’expliquons dans ce tableau.