Est-ce que les taux des crédits immobiliers vont remonter en 2019 ?

Après avoir été au plus bas pendant presque un an, les taux des crédits immobiliers vont-ils remonter en 2019 ?
AccueilActualités → Est-ce que les taux des crédits immobiliers vont remonter en 2019 ?

Les taux des crédits immobiliers ont été pratiquement stables depuis janvier 2018, mais depuis le 1er janvier 2019, ils affichent une très légère augmentation. Cet article vous permettra de faire le point sur cette évolution et vous éclairera sur l’opportunité d’envisager une acquisition immobilière.

Les taux des crédits immobiliers étaient au plus bas

Jusqu’alors les taux des prêts immobiliers sont demeurés très bas, mais il n’est pas certain que cette tendance se maintienne en 2019.

Les acheteurs qui avaient contracté des prêts avant la fin de 2016 ont pu, dans la majorité des cas, racheter leur crédit immobilier avec un meilleur taux. De plus, la liberté de pouvoir changer de contrat sans être engagé sur la durée a constitué un réel avantage.

Mais on peut s’attendre à des hausses progressives modérées à partir de l’été 2019.

En dépit d’une légère remontée l’hiver dernier, le niveau des ventes immobilières est loin du record de 2017, mais il atteint quand même en 2018 près d’un million de transactions.

Les causes de la légère hausse actuelle des taux de crédit immobilier

Depuis le début de l’hiver 2018, les taux immobiliers se situent en moyenne (hors assurance) autour de 1,48 % dans le neuf et de 1,46 % dans l’ancien.

La plupart des professionnels pensent que ces chiffres pourraient franchir en 2019 la barre des 2 % pour les prêts remboursables en 20 ans.

Il est de plus en plus difficile de financer un projet immobilier.

Sur l’année 2018, l’apport personnel des emprunteurs a baissé en moyenne de 7,4 %. Une des raisons de cette baisse s’explique par l’écart entre les revenus des ménages qui stagnent et la hausse des prix à la consommation.

La BCE (Banque Centrale Européenne) annonce une probable hausse des taux directeurs à partir de l’été 2019. Mais sans gros changements en vue, car cela aurait à terme une influence néfaste sur les transactions.

Pourquoi les taux des crédits immobiliers ne subiront pas de fortes hausses en 2019 ?

Il existe plusieurs raisons pour expliquer cela comme le contexte politique avec l’Italie, les soucis de plusieurs états européens, le ralentissement de la croissance, une récession mondiale… Il peut se passer beaucoup de choses d’ici la fin de l’année 2019. Mais l’inflation devrait se limiter autour de 2 % au maximum.

Mais il y a également d’autres raisons qui ont un niveau plus national :

  • La BCE maintiendra son taux directeur autour de 0 %. Elle le fera au moins jusqu’à la fin de l’été 2019, ainsi les banques pourront combler leurs besoins de trésorerie à court terme sans voir fondre leurs fonds propres et elles pourront maintenir pour leurs clients des taux de crédit immobiliers avantageux.
  • Le choix stratégique des banques pour orienter le marché : elles auront à faire le choix entre les dossiers selon la situation des acquéreurs, les exigences accrues de garanties des prêts, le traitement au cas par cas en fonction de la durée des remboursements, etc.).
  • La hausse du prix des logements poussera les banques à aider les emprunteurs : cette situation verra sans doute dans un premier temps un ralentissement des transactions, mais ensuite les prix se rééquilibreront.
  • L’augmentation des revenus des ménages, qui est attendue cette année permettra d’amortir la hausse des taux.

Est-ce encore le meilleur moment pour emprunter ?

La quasi-totalité des analystes dit « OUI », et même le plus tôt possible.

Si vous êtes tentés par une prochaine acquisition, c’est le moment de faire des simulations de crédit immobilier, afin d’obtenir la meilleure offre personnalisée de votre projet, sans omettre de comparer les assurances.

Car de belles économies sont encore à la clé !

icone téléphone Être rappelé


En envoyant ma demande j'accepte la politique de protection des données personnelles