Réforme 2019 de la dépendance : quelles sont les préoccupations des Français ?

Après la fin de la consultation pour la réforme 2019 de la dépendance, faisons un point sur les préoccupations des Français.
AccueilActualités → Réforme 2019 de la dépendance : quelles sont les préoccupations des Français ?

Dans le cadre de la réforme du financement de la dépendance prévue en 2019, le gouvernement a mis en place une consultation en ligne afin que tout le monde puisse donner son avis sur le sujet. La ministre des Solidarités et de la Santé, Agnès Buzyn, n’a pas encore fait parvenir les propositions définitives suite à cette concertation : elles devraient, en effet, arriver pour le printemps 2019 au plus tard. Mais quelles sont les préoccupations des Français qui ressortent de tout cela ?

Pourquoi une telle consultation ?

L’allongement de l’espérance de vie ne cesse de croître. En effet, d’après l’INSEE, en 2017, l’espérance des femmes est de 85,4 ans et celle des hommes de 79,5 ans, tandis qu’elle était, respectivement, de 84,7 ans et 78 ans en 2010. Et avec cela, les risques de dépendance augmentent eux aussi. Ainsi, on estime, aujourd’hui, qu’il y a un million de personnes âgées en perte d’autonomie en France. Et ce compte risque d’augmenter : les statistiques montrent que ce chiffre pourra être supérieur à 2 millions d’ici 2060.

Mais malgré le nombre grandissant de personnes en perte d’autonomie, leur encadrement reste quelque chose d’important au niveau financier (l’accès à un établissement de soins peut revenir à près de 2.000 € par mois, et l’aménagement du domicile est lui aussi très cher) mais aussi de très dur psychologiquement parlant, car 70 % des aidants sont des proches de la personne dépendante.

Conscient des problèmes actuels liés à la dépendance, le gouvernement a donc décidé de prendre en compte les propositions des Français afin de nourrir la réflexion sur le projet de la réforme 2019 de la dépendance.

Quelles sont les préoccupations qui ressortent de la consultation ?

A sa clôture, après 2 mois d’accès en ligne, la consultation en ligne concernant la réforme de la dépendance 2019 a réuni 415.000 participants qui ont soumis plus de 18.000 propositions. Et grâce à leur contribution, 7 grandes idées sont ressorties de la consultation. D’après elle, les Français sont en faveur :

  • Du renforcement du maintien à domicile des personnes âgées,
  • De l’amélioration de la qualité et de l’accueil des personnes âgées en établissements spécialisés (comme les Ehpad),
  • D’un meilleur accompagnement des aidants,
  • De l’amélioration des conditions de travail des personnels d’aide et de soin aux personnes âgées,
  • De la réduction des coûts de prise en charge de la dépendance, que cela soit en établissement ou à domicile,
  • Du renforcement de l’accès à la santé pour les personnes âgées,
  • Du développement de lieux de vie alternatifs ou intergénérationnels innovants.

Mais, même si ces 7 grandes idées ont, chacune, reçu plus de 90 % d’avis positifs, d’autres ont fait débat, notamment celles concernant l’autorisation de l’euthanasie ou encore celles à propos d’une récompense sous forme d’allocations aux enfants s’occupant de leur(s) parent(s) dépendant(s).

Il ne reste plus qu’à voir si les propositions qui seront faites par le Ministère des Solidarités et de la Santé prendront réellement en compte les préoccupations principales des Français ayant contribué à la consultation en ligne.

icone téléphone Être rappelé


En envoyant ma demande j'accepte la politique de protection des données personnelles