Pourquoi souscrire une assurance prévoyance en tant qu’indépendant ou TNS ?

Indépendants et TNS protégez vos biens et n’oubliez pas votre personne ! — Conçu par Katemangostar sur Freepik
AccueilActualités → Pourquoi souscrire une assurance prévoyance en tant qu’indépendant ou TNS ?

En tant que travailleur non salarié ou indépendant, vous devez prendre plusieurs contrats d’assurance afin de protéger votre activité et vous-même. La prévoyance fait partie de ces contrats qui s’avèrent être d’un grand secours en cas de coup dur vous empêchant de poursuivre votre activité sur le court ou long terme. Deux études publiées en 2018 mettent en évidence que la prévoyance reste encore une assurance un peu floue pour les indépendants, bien que ces derniers demeurent mieux avertis sur ce sujet en comparaison avec les salariés.

Taux de couverture en prévoyance des indépendants et travailleurs non-salariés

Selon une étude réalisée en partenariat entre l’Argus et Ciprès Assurance, 60 % des indépendants posséderaient une prévoyance. Un taux jugé plus bas (moins d’1 indépendant sur 2) selon le récent baromètre publié par la CSA et réalisé en partenariat avec Metlife. Quel qu’en soit le juste chiffre, la prévoyance reste un contrat primordial afin de pouvoir développer son activité avec plus de sérénité. La prévoyance vous protège de risques liés à vous-mêmes et lesquels ne doivent pas passer au second plan. Ils doivent être considérés à la hauteur des risques liés que vous couvrez généralement, par obligation ou précaution pour votre entreprise. L’assurance prévoyance vous garantit :

  • Le versement d’un capital pour vos proches en cas de décès;
  • Le maintien de vos revenus en cas de maladie ou d’accident par le biais d’indemnités journalières ;
  • Le versement d’une rente en cas d’invalidité.

Plus de détails sur les garanties de la prévoyance pour TNS ou Indépendants

Bon à savoir :

Depuis la loi Madelin, les travailleurs non-salariés peuvent déduire de leurs bénéfices imposables leurs cotisations en prévoyance. Attention cet avantage fiscal ne concerne pas les micro-entrepreneurs.

Les principales raisons en faveur de la souscription d’un contrat prévoyance TNS Indépendants

  • Volonté de protéger la situation financière de son entreprise
  • Souhait de maintenir un revenu minimum ou son revenu en cas de maladie ou d’accident
  • Désir de soulager sa famille en cas de décès

Pourquoi les indépendants n’ont pas souscrit un contrat prévoyance ou hésitent ?

Ces deux études mettent en avant que plusieurs raisons peuvent freiner l’adhésion à un contrat de prévoyance par les indépendants et travailleurs non-salariés.

  • Le prix du contrat de prévoyance

Le prix freine certains indépendants et cela d’autant plus en lancement de l’activité. Face à de nombreux frais ou charges obligatoires voire nécessaires, il est difficile de vous couvrir pour tous les risques. Pourtant, un coup dur comme la maladie, un accident ou encore le décès reste important et inopiné. Au-delà de votre personne, il peut entraîner des conséquences contraignantes pour votre entreprise, et même parfois vos proches. C’est pourquoi la prévoyance est vraiment à évaluer d’autant plus que plus jeune vous la souscrivez, moins seront élevées vos cotisations. Et si vraiment le coût vous freine, alors misez pour des garanties moins élevées, mais tout de même précieuses pour vous aider à conserver un niveau de vie correct en cas d’aléa de la vie.

  • Le manque de temps des indépendants pour se renseigner à ce sujet et contracter

Nombreux sont les indépendants qui priorisent leur activité, se donnent à fond et ne trouvent plus trop de temps pour le sujet des assurances par exemple. Si tel est votre cas, rapprochez-vous d’un comparateur ou d’un courtier en assurance. Ce dernier pourra vous faire gagner un temps précieux afin d’adhérer à une prévoyance, et vous conseiller sur ce contrat afin de l’adapter au mieux à votre situation et à votre budget.

  • Le manque de clarté dans les garanties prévoyance

Le contrat prévoyance n’est pas toujours bien connu par les indépendants ou travailleurs non-salariés comme le mentionnent les études précédemment citées. Parfois confondues avec la complémentaire santé, la complémentaire retraite ou l’assurance dépendance, les garanties du contrat prévoyance méritent encore plus de communication auprès de cette cible. C’est aussi ici que les conseils d’un cabinet de courtage en assurance ou d’un assureur, voire même de votre expert-comptable peuvent être utiles.

  • Le fait d’être déjà protégé par le régime obligatoire

Il est vrai que la plupart des travailleurs indépendants cotisent à un régime obligatoire qui leur assure un minimum d’indemnités journalières en cas de maladie ou d’accident, une rente en cas d’invalidité ou encore un capital en cas de décès. Néanmoins, les sondages mettent en évidence que peu d’indépendants connaissent réellement les montants de ces aides financières liées au régime obligatoire. Selon votre situation, n’hésitez pas à vous renseigner car selon les activités, les montants et couvertures peuvent varier. Notez que cette protection offerte par le régime obligatoire reste faible et ne peut suffire à maintenir votre niveau de vie, encore moins sur le long terme.

 

Le contrat prévoyance vous protège réellement ainsi que vos proches en vous assurant un maintien de votre qualité et confort de vie. Prenez le temps de vous renseigner à ce sujet et appliquez vous ensuite plus tranquillement au développement de votre entreprise.

Sources et références

  • https://www.ffa-assurance.fr/content/les-contrats-prevoyance-madelin-en-2017-hausse-de-2-des-cotisations
  • https://www.argusdelassurance.com/acteurs/prevoyance-les-independants-conscients-des-risques-etude-argus-cipres.116346
  • https://www.csa.eu/media/1809/csa-rapport-detude-barometre-tns-2018.pdf