Assurance dépendance : confort et avantages matériels

L’assurance dépendance : un confort pour mieux-vivre vos vieux jours.
AccueilActualités → Assurance dépendance : confort et avantages matériels

L’espérance de vie ne cesse d’augmenter, mais qu’en est-il du “bien-vieillir” ? La vieillesse entraîne un état de dépendance et une perte d’autonomie qui augmente avec l’âge. Il existe un contrat d’assurance dit « assurance dépendance » qui peut venir en aide aux personnes âgées dépendantes, et même soulager les aidants familiaux. Faisons le point aujourd’hui sur les avantages matériels de cette assurance.

La dépendance : un coût conséquent à prévoir pour « mieux-vieillir »

L’état de dépendance des personnes âgées est classé en plusieurs niveaux depuis la dépendance légère à la dépendance totale.

Différents critères permettent de constater cette perte d’autonomie. Ils sont basés sur des actes de la vie quotidienne : toilette, habillage, déplacement, transferts, continence ou alimentation. Si la personne n’est plus en capacité d’accomplir un ou plusieurs de ces actes de manière autonome, alors elle peut-être considérée comme dépendante et nécessiter un accompagnement spécifique.

Si la personne âgée souhaite rester à son domicile, cela engendre des frais liés à cet état de dépendance. Ces frais peuvent s’étendre en moyenne de 1.800 € à 2.700 € selon le niveau de perte d’autonomie et de soins ou services nécessaires pour la personne. Il est aussi fort probable que le logement nécessite d’être réaménagé pour faciliter le quotidien de la personne et de son éventuel aidant familial. La pension de retraite et les aides comme les APL, ou l’APA ne suffisent généralement pas à couvrir l’ensemble de ces frais. C’est pourquoi il est nécessaire de détenir d’autres ressources comme grâce à l’assurance dépendance.

L’assurance dépendance : une contribution bienvenue pour réaménager son domicile

L’assurance dépendance comporte plusieurs garanties et le versement d’une aide financière diffère selon les contrats. Il est possible de toucher une rente mensuelle accompagnée d’un « capital premiers frais » et ce dernier est versé une seule fois au tout départ. Il est aussi possible de percevoir un capital et non une rente mensuelle. Celui-ci sera alors librement utilisé et géré pour couvrir les frais de dépendance depuis les travaux, l’équipement et sans oublier le maintien de la personne à domicile.

Avec le « capital premiers frais » ou une partie du capital unique perçu vous pouvez prendre en charge l’aménagement du domicile pour qu’il soit adapté aux besoins d’une personne âgée. Le réaménagement de la chambre avec l’achat d’un lit médicalisé par exemple, l’adaptation de la salle de bain et des WC pour plus de sécurité, l’ajout d’un monte-escaliers ou encore l’achat d’un fauteuil roulant sont tant de travaux et d’équipements à prévoir selon le niveau de dépendance.

Selon le contrat d’assurance dépendance que vous souscrivez, plusieurs garanties déclinées même sur plusieurs niveaux sont aussi envisageables. Par exemple :

  • Les services d’assistance : aide ménagère, garde à domicile, livraison de repas ou de médicaments, dépannage, travaux d’adaptation du logement,
  • Les prestations en cas d’hospitalisation : en cas d’hospitalisation (selon délai de carence) il est possible d’obtenir des services d’aides comme une aide-ménagère, une personne pour veiller sur les animaux domestiques ou encore faire prendre en charge le transport aller-retour d’un proche pour venir à votre chevet,
  • La garantie « repos de l’aidant » : 10 jours par an la personne dépendante peut être accueillie dans un établissement spécialisé. La prise en charge de ce séjour est garantie par l’assurance dépendance.

Si vous avez adhéré à une assurance dépendance et que vous êtes déclaré dépendant, même léger, il vous est possible de disposer d’aides financières ou de services grâce à votre assurance dépendance.

Souscrire une assurance dépendance : comment faire ?

Les mutuelles santé, les compagnies d’assurances ainsi que les instituts de prévoyance proposent des assurances dépendance ou perte d’autonomie. N’hésitez pas à demander plusieurs devis pour comparer les offres et obtenir un contrat en accord avec vos attentes et votre budget. Chez Bonne-assurance.com, nos équipes peuvent se charger de comparer gratuitement pour vous les offres de nos partenaires suite à un entretien personnalisé. Vous profitez même de leurs conseils pour être guidé vers la solution la plus en adéquation avec votre profil.

La dépendance des personnes âgées : un véritable enjeu de société

La vieillesse entraîne avec elle les signes de la dépendance, et notamment à partir de 75 ans pour les premiers effets. La condition physique des personnes âgées se dégrade sensiblement et inconditionnellement avec l’âge. L’espérance de vie ne cesse d’augmenter et intrinsèquement la dépendance. Selon l’Insee, en 2040, le nombre de personnes âgées dépendantes sera entre 1,7 million et 2,2 millions alors qu’à l’heure actuelle, il avoisine les 1,2 million.

Face à cet enjeu majeur synonyme de frais conséquents pour “bien-vieillir”, il est important de se pencher sur l’assurance dépendance. Nous vous conseillons vivement de vous renseigner à ce sujet afin de préparer votre vieillesse. Une anticipation peu glamour, mais pourtant plus que nécessaire de nos jours !

Sources et références

 

icone téléphone Être rappelé


En envoyant ma demande j'accepte la politique de protection des données personnelles