Comparateur indépendant de mutuelles

Remboursements élevés sur vos prothèses, implants, orthodontie ...
Je recherche une bonne mutuelle pour mes dents
Accueil > Détailler vos besoins > Remboursements de vos frais dentaires par la mutuelle

Remboursements de vos frais dentaires par la mutuelle

Le poste dentaire est l’un des plus mal remboursé par la sécurité sociale. Le coût des travaux dentaires étant la plupart du temps très onéreux, il est très important de choisir une complémentaire santé adaptée.

PouExpertr cela, faites confiance à une équipe d’experts capables de comparer en peu de temps les meilleures offres du marché et vous conseiller au mieux en fonction de vos besoins et de votre budget.
Bénéficiez des conseils gratuits de nos spécialistes de la mutuelle santé et profitez des meilleurs remboursements dentaires sélectionnés et comparés parmi plus de 200 niveaux de couverture.
La mutuelle pour les dents de Bonne Assurance Santé propose des remboursements importants sur :

Vos implants dentaires jusqu’à 1000€/an

Visage sans dents

L’implant dentaire va permettre de reconstituer une dent grâce à la fixation d’un dispositif artificiel. Cette technique est de plus en plus proposée par des dentistes formés à ces interventions. La sécurité sociale ne propose pas de prise en charge même partielle de ces actes de médecine. C’est pourquoi, l’assurance santé privée ou complémentaire est l’unique acteur à rembourser les implants dentaires. Pour en savoir plus, cliquez ici.

Voir les offresEn savoir plus


Vos prothèses dentaires jusqu’à 570% du BR soit 612,75€ par prothèse

 

La base de remboursement fixée par la sécurité sociale pour une prothèse dentaire est de 107.5€ lorsque le dentiste vous la facturera entre 500 et 700€ selon votre région. Il existe plusieurs sortes de prise en charge sur ce poste par les complémentaire santé. En effet les remboursements peuvent être exprimés sur votre contrat de complémentaire santé soit en pourcentage, soit en euros. Attention toutefois à ne pas dépasser le plafond prévu sur votre contrat car en cas d’atteinte de ce dernier votre complémentaire santé ne vous remboursera plus. Pour en savoir plus, cliquez ici.

Voir les offresEn savoir plus


L’orthodontie de vos enfants remboursée jusqu’à 2205,90€ par an

Avant les 16 ans de votre enfant, les traitements orthodontiqDent avec bagueues sont pris en charge par l’Assurance maladie à hauteur de 193.50€ par semestre. Cela dit le coût réel demandé par les orthodontistes avoisine plutôt les 600€.

Rarement plafonnées sur ce poste, les complémentaires santé prennent le relais sur le remboursement de la sécurité sociale et vous permettent selon votre contrat d’obtenir un remboursement plus important sur le montant du traitement.

Voir les offresEn savoir plus


L’orthodontie adulte prise en charge jusqu’à 1818,90€ par an

 

Sauf cas exceptionnels définis par la sécurité sociale, l’orthodontie adulte ne fait l’objet d’aucun remboursement de cette dernière. Afin de vous aider à financer ce traitement long et onéreux,  la souscription d’un contrat de complémentaire santé s’impose. En effet, certain contrat de mutuelle peuvent prendre en charge tout ou partie de votre traitement en se substituant aux remboursements de la sécurité sociale ( en effet le contrat de complémentaire santé calculera son remboursement sur le tarif de convention reconstitué )
Voir les offresEn savoir plus


La Sécurité sociale rembourse-t-elle tous les traitements d’orthodontie ?

La Sécurité sociale prend en charge les traitements d’orthodontie des adolescents, notamment lorsque ces derniers n’ont pas encore 16 ans au début de leur traitement. Cependant, l’Assurance maladie rembourse un semestre de traitement des enfants ayant déjà dépassé cet âge limite lorsque les soins sont réalisés avant une intervention chirurgicale des maxillaires. Dans tous les cas, il faut préalablement demander l’accord de la caisse d’Assurance Maladie pour obtenir des remboursements dentaires.

Pour ce faire, il est nécessaire de remplir avec l’orthodontiste le formulaire S 3150 ou S 3155 et l’envoyer au chirurgien-dentiste-conseil de la caisse d’Assurance Maladie. Si aucune réponse n’est émise par la Sécurité sociale dans les 15 jours suivant le dépôt du formulaire, cela signifie que le traitement dentaire sera remboursé. Si l’Assurance maladie refuse l’accord, elle doit en notifier l’assuré dans ce même délai en lui expliquant les motifs du refus.

 

Les taux de remboursement des traitements d’orthodontie

70 % des frais de traitement d’orthodontie sont couverts par la Sécurité sociale si les actes ne dépassent pas 120 euros. Pour les actes de plus de 120 euros, la caisse d’Assurance Maladie les rembourse à 100 %. Toutefois, le montant des remboursements dentaires se base toujours sur les tarifs de convention fixés par la Sécurité sociale, alors que ceux-ci sont très souvent en deçà des prix réellement adoptés par les médecins.

En outre, les prix des couronnes dentaires ne sont pas toujours les mêmes, dépendant du revendeur et du type de l’appareil dentaire. En l’occurrence, les appareils en céramique, plus légers et plus discrets, ont un prix plus élevé que les couronnes classiques en métal. Il est ainsi important de souscrire une assurance santé complémentaire ou une mutuelle dentaire pour couvrir les dépassements d’honoraires et obtenir des bons remboursements dentaires.

Être rappelé