Sport et santé : des remboursements novateurs par les mutuelles

Prise en charge de la reprise du sport encadrée par les mutuelles.
AccueilActualités → Sport et santé : des remboursements novateurs par les mutuelles

En ce 1er mars 2018, nous fêtons les un an du décret autorisant les médecins traitants à proposer une ordonnance à leurs patients pour la pratique du sport. Chez bonne-assurance.com, nous saluons cette avancée en matière de santé et nous vous proposons d’aller encore plus loin. Zoom sur nos partenaires mutuelles innovants, aussi investis dans la reprise d’une activité sportive.

L’activité sportive bien plus qu’un loisir, un acte de prévention santé

Il n’est plus à démontrer que la pratique régulière d’une activité sportive joue un grand rôle pour préserver votre état de santé global. Le sport permet même sans nul doute de vous sentir mieux au quotidien. Un constat que notre système de santé tend depuis peu à confirmer. En effet, le décret n° 2016-1990 du 30 décembre 2016 peut s’assimiler à une première reconnaissance des bienfaits du sport bien qu’il ne s’adresse pas encore à l’ensemble de la population.

Des ordonnances pour le sport limitées à certains patients

Le décret d’autorisation de délivrance d’une ordonnance pour la reprise du sport par les médecins traitants a pris effet le 1er mars 2017. Cette mesure s’applique aux patients souffrant d’Affections de Longue Durée reconnues comme le diabète, le cancer, une affection des bronches, etc. Bien que limité, il marque un réel premier pas vers la reconnaissance des bienfaits du sport pour la santé. L’Assurance-maladie ne prenant pas en charge ce domaine de prévention, des mutuelles ont alors pris le relais. Nous avons alors vu naître des offres basées sur des forfaits, sur des prises en charge partielles, et même des produits plus innovants. Un de nos assureurs partenaires avait même lancé une offre en 2014 qui nous rappelle les conditions de ce décret.

Les solutions de bonne-assurance.com reconnaissent les bienfaits du sport

Parmi nos partenaires, chez bonne-assurance.com, nous comptons de véritables précurseurs concernant la prévention santé, et qui ne cessent d’innover en la matière. Assureur d’avant-garde, un d’entre eux propose depuis déjà quelques années des prises en charge spécifiques pour l’accompagnement à la reprise d’une activité physique.

C’est en 2014, par le biais du Communiqué « Mieux vivre sa maladie grâce au sport » que notre partenaire expose sa vision pionnière. Il lance en effet un dispositif proche du décret présenté ci-dessus. Ce dispositif, unique à l’époque, est dédié aux personnes atteintes d’Affections de Longue Durée. Il consiste en la prise en charge à 50 % d’un bilan physique effectué à domicile ainsi qu’une aide pour suivre ensuite un des 3 programmes conseillé par des spécialistes de la condition physique. Cette offre a notamment pu voir le jour grâce à la mise en place d’un partenariat avec le Groupe Associatif Siel Bleu, aux compétences certifiées et qui partage les mêmes valeurs que l’assureur.

Vers l’accompagnement à la reprise du sport généralisé ?

Convaincu que la reprise d’une activité sportive encadrée peut jouer un grand rôle dans la guérison ou dans le bien-être des individus, même bien portants, notre partenaire assureur repousse encore ses limites. Le groupe publie un communiqué en mai 2015 encore plus innovant. Toujours aux côtés de Siel Bleu, il étend son dispositif d’accompagnement à la reprise d’une activité physique à l’ensemble de ses assurés. Les conditions sont les mêmes que celles misent en relief pour les personnes atteintes d’Affection de Longue Durée. Le groupe rembourse à 50 % le bilan physique effectué à domicile et propose une aide afin d’inciter les personnes à suivre l’un des 3 programmes préconisés suite à l’analyse du bilan. Parce que le sport reste bénéfique pour chaque individu et que la prévention santé signifie prévenir et non guérir, cette offre globale apparaît comme un réel produit d’avenir en matière de prévention santé.

À l’heure actuelle, d’autres mutuelles suivent cette direction et proposent aussi des remboursements partiels pour un abonnement à la salle de sport ou pour du coaching individuel. Renseignez-vous sur les garanties de vos contrats et demandez éventuellement à les faire évoluer.

Retenez qu’en ce qui concerne la prévention santé nous parlons de la pratique bien encadrée d’un sport. Faire du sport sans accompagnement, surtout si vous êtes novice ou depuis longtemps démissionnaire, risquerait en effet de causer des blessures superficielles ou plus graves…

Sources et références

  • https://www.legifrance.gouv.fr/eli/decret/2016/12/30/2016-1990/jo/texte
  • http://www.swisslife.fr/Le-Groupe/L-Espace-Presse/Communiques/Mieux-vivre-sa-maladie-grace-au-sport-Swiss-Life-1er-assureur-a-prendre-en-charge-l-accompagnement-physique-adapte-des-malades-en-affection-longue-duree
  • http://www.swisslife.fr/Le-Groupe/L-Espace-Presse/Communiques/Swiss-Life-etend-son-offre-de-prise-en-charge-de-l-activite-sportive-a-l-ensemble-de-ses-assures-sante
icone téléphone Être rappelé


En envoyant ma demande j'accepte la politique de protection des données personnelles