AccueilLes dossiers → Comment se faire indemniser après un cambriolage?

Comment se faire indemniser après un cambriolage?

Bien que le cambriolage de son habitation est une chose déconcertante, vous ne devez pas cédez à la panique et avoir les bons réflexes pour vous faire indemniser par votre assureur.

En cas de cambriolage, appelez tout de suite la police

Quel que soit le type d’assurance habitation auquel vous avez souscrit et le courtier qui vous assure, en cas de cambriolage vous devez suivre une procédure stricte pour être pris en charge par votre assureur. Dès que vous avez pris connaissance sinistre, il faut déposer plainte auprès des représentants de l’ordre. La police doit alors se rendre sur le lieu du sinistre pour constater l’infraction. En effet, l’effraction est une condition sine qua non pour être indemnisé. La police devra à l’issue de cette visite dresser un procès verbal de déclaration de vol à envoyer par lettre recommandée à votre assureur dans les deux jours qui suivent le moment où vous avez constaté le cambriolage de votre habitation. N’oubliez pas de préciser vos coordonnées, votre numéro de contrat ainsi que la date de découverte du vol.

Le PV de déclaration de vol devra être accompagné de la liste précise des objets qui vous ont été dérobés et des dégâts matériels subis par votre habitation. Pensez à préciser qu’il s’agit d’une liste établie sous réserve de découvertes a posteriori. Idéalement, vous devez joindre les factures d’achat des objets volés ainsi que des photos si vous en avez. Envoyez de préférence des photocopies et gardez bien précieusement les documents originaux. Les preuves de la valeur des biens volés pourront également être constituées par des relevés de compte bancaire, des bons de garantie ou encore des attestations notariées de la valeur du bien. Au besoin, consultez votre contrat d’assurance afin de prendre toutes les mesures requises. N’hésitez pas à appeler votre assureur pour lui signifier le vol de votre habitation, et les mesures que vous devez prendre

L’expertise de l’assurance déterminera le déroulement de votre dossier

Une fois que votre compagnie d’assurance a pris connaissance de ces documents, elle enverra un expert sur les lieux du sinistre. L’idéal est de ne pas remettre votre maison avant le passage de ce dernier car il pourrait vous reprocher d’avoir camouflé des traces du vol. Ce dernier a pour mission principale de constater le sinistre et de vérifier si toutes les mesures de sécurité ont été prises par l’assuré pour éviter le vol de son habitation. Si l’expert de l’assurance dénote une faute grave, une négligence ou encore un oubli ayant conduit à faciliter les circonstances du cambriolage, l’assurance peut refuser d’indemniser l’assuré.

Toutefois, si rien ne prouve une faute commise par l’assuré et si ce dernier a pris toutes les mesures de sécurité exigées, l’assurance doit procéder à l’indemnisation du sinistre dans les plus brefs délais. Le dédommagement obtenu dépendra alors du type d’assurance habitation contracté, des franchises et des limites de garanties.

icone téléphone Être rappelé


En envoyant ma demande j'accepte la politique de protection des données personnelles