AccueilLes dossiers → Assurance voiture de luxe : Assurance pour un véhicule haut de gamme

Assurance voiture de luxe : Assurance pour un véhicule haut de gamme

Le montant de la prime d’assurance couvrant une voiture de luxe est généralement fidèle à la valeur du véhicule concerné : c’est un luxe. Du fait de la valeur autrement plus considérable accordée aux véhicules de ce type, les assureurs automobile seront bien plus exigeants envers leurs détenteurs.

Qu’est-ce qu’une voiture “haut de gamme” ou voiture de luxe ?

Il faut préciser que la qualification “haut de gamme” concerne bien entendu les plus prestigieuses sportives et pièces de collection. Mais plus généralement, tout moyen de transport d’une valeur environnant 30 000 euros est déjà classé dans la catégorie “luxe” pour les assureurs. Les risques sont plus importants, entre la puissance du moteur conduisant aux excès de vitesse, la convoitise inévitable des voleurs et toutes les incidences qui peuvent en résulter.

Les prestations d’assurances automobile pour voitures haut de gamme ne sont pas proposées par tous les assureurs. Certaines compagnies telles qu’April Assurance offrent néanmoins un service dédié au genre. Les autres proposent plutôt un contrat d’assurance auto traditionnel, réajusté pour être conforme au prix d’une voiture de haut standing.

Spécificités de l’assurance voiture de luxe

Des experts seront mandatés pour examiner la demande d’assurance point par point. Les voitures de luxe ont pour particularité de rendre obligatoires certaines options. L’assurance tous risques tend à se généraliser. L’assureur imposera certains impératifs : un système de sécurité électronique, un GPS traqueur, un garage de nuit fermé. De plus, pour celles excédant une valeur de 75 000 euros, il est fort probable que seul un spécialiste accepte de couvrir le véhicule. Les assureurs exigent normalement un chauffeur avec un minimum de 5 ans d’expérience sans incident.

Toute personne ayant subi un malus devra s’inquiéter d’un tarif prohibitif, tandis qu’un retrait de permis voire une condamnation pour conduite en état d’ivresse lui fermera toute possibilité de s’assurer. L’utilisation qui est faite du véhicule sera prise en compte par l’assurance auto, dans l’estimation du montant de la prime. Le prix peut doubler selon que l’assuré s’en sert pour déplacements professionnels ou simplement de manière occasionnelle.

icone téléphone Être rappelé


En envoyant ma demande j'accepte la politique de protection des données personnelles