Le palmarès des marques automobiles les moins chères à assurer

Le record revient à « Dacia » avec une prime moyenne d’assurance de 461 €.
AccueilActualités → Le palmarès des marques automobiles les moins chères à assurer

Le palmarès des marques automobiles les moins chères à assurer

Le 24 mai 2019, un comparateur en ligne a rendue publique une étude portant sur plus d’une centaine de véhicules les plus vendus dans l’hexagone. Le but était de sélectionner les voitures qui se sont avérées les moins chères à assurer.

Dans cette étude ont été pris en compte plusieurs paramètres tels que :

  • Le prix des voitures, le risque de vol, le coût des réparations ;
  • L’expérience du conducteur ;
  • Son profil type (conducteur de 40 ans, de sexe masculin, cadre, vivant dans une grande ville, et parcourant en moyenne 15.000 kms annuels avec un bonus de 40%).

Selon cette étude il ressort que les marques françaises ne sont pas les plus chères à assurer.

TOP 30 des voitures les moins chères à assurer

MarqueCoût moyen
Dacia461 €
Toyota519 €
Hyundai523 €
Kia528 €
Citroën537 €
Nissan538 €
Smart547 €
Skoda552 €
Jeep568 €
Fiat570 €
Mazda571 €
Honda577 €
Renault583 €
Ford588 €
Opel594 €
Volvo598 €
Peugeot605 €
Land Rover612 €
Moyenne nationale618 €
Lexus620 €
DS627 €
Volkswagen658 €
Seat675 €
Mercedes684 €
Mini685 €
Alfa Romeo696 €
Jaguar697 €
Audi761 €
BMW773 €
Porsche953 €
Tesla1.061 €

Dans le podium de tête on retrouve trois marques :

Le record revient à « Dacia » (la marque à bas coûts de Renault) avec une prime moyenne d’assurance de 461 €, c’est-à-dire bien inférieure à la prime moyenne nationale qui est de 618 €).

Suivi par deux marques asiatiques : « Toyota » (prime de 519 €) et « Hyundai » ( prime de 523 €).

Certes, le prix d’achat peu élevé de ces voitures est en relation directe avec le prix de l’assurance, mais pas seulement… Des voitures de luxe sont bien placées dans ce classement : « Volvo » avec une prime de 598 €, et « Land Rover » avec une prime de 612 €.

Le premier constructeur français : « Citroën » occupe la 5ème place, avec une prime moyenne de 537 €, et « Peugeot » (605 €). Ils restent en dessous de la moyenne nationale.

Ensuite viennent : « DS » (Groupe PSA) avec une prime de 627 €, puis « Mercedes » (684 €), « Mini » (685 €), « Jaguar » (697 €), et « Audi » (761 €).

Des constructeurs « non premiums » tels « Seat » affichent une moyenne de 675 € (un montant supérieur à des marques comme « Lexus » (620 €) ou « Volkswagen » (658 €).

Dans les trois dernières places du classement on rencontre des marques comme « BMW » et « Porsche ».

La « lanterne rouge » de ce classement est « Tesla » qui affiche une prime moyenne de 1.061 € (soit le double de celle de « Dacia »).  La principale raison de cette mauvaise place provient du fait que cette marque est encore peu achetée en France, et que le prix d’achat des voitures électriques demeure encore élevé.

En raison de leur prix d’achat les petites voitures citadines comme la « Citroën C1 » (prime de 360 €) et la « Smart » (406 €) sont les moins chères à assurer.

Dès que la puissance des véhicules augmente, le coût de l’assurance croît également. C’est le cas de la plupart des « SUV », qu’ils soient urbains, compacts ou de haute gamme.

Le mérite de ce comparateur d’assurance est de fournir en toute objectivité aux futurs assurés une notion réaliste des frais d’assurance, dont il conviendra de tenir compte lors de l’acquisition d’un véhicule.

D’autres critères déterminent le coût de l’assurance automobile

TOP 3 des régions de France les plus chères pour assurer sa voiture

RégionCoût moyen
Corse755 €
Île-de-France693 €
PACA656 €

TOP 3 des régions de France les moins chères pour assurer sa voiture

RégionCoût moyen
Bretagne530 €
Pays de la Loire554 €
Nouvelle-Aquitaine556 €

TOP 6 des profils les moins chères pour assurer sa voiture

Tranche d’âgeCoût moyen
56-65 ans403 €
Plus de 66 ans419 €
46-55 ans475 €
36-45 ans508 €
26-35 ans639 €
18-25 ans1.060 €