Comparateur indépendant d'assurances

Enfin des tarifs attractifs pour votre assurance auto
Je suis jeune conducteur
Accueil > Assurance auto > Prix imbattables sur votre assurance auto jeune conducteur

Prix imbattables sur votre assurance auto jeune conducteur

Définition du jeune conducteur

Les assurances considèrent les jeunes conducteurs différemment des conducteurs plus expérimentés. Tenant compte du risque plus élevé d’accidents de la circulation que représente un conducteur novice, les assureurs acceptent de s’engager à couvrir sa responsabilité civile les deux premières années moyennant une surprime, on parle d’assurance auto jeune conducteur.

Sont qualifiés de conducteurs novices :

  • Personnes disposant du permis de conduire depuis – de 3 ans
  • Conducteurs titulaires du permis depuis + de 3 ans mais ne figurant sur aucune assurance auto au cours des 3 années antérieures à la souscription du nouveau contrat

Une surprime de 100% la première année d’assurance automobile

Pour la première année d’assurance jeune conducteur, la surprime consiste en une majoration de la cotisation de base qui peut aller au maximum jusqu’à 100%. Dans cette limite, l’assureur peut varier son tarif en fonction des données particulières du nouvel assuré : femme / homme, zone de circulation, fréquence de circulation, plus de 30 ans ou moins de 25 ans, conduite antérieure effective ou faible cumul d’heures de conduite.

En effet, pour les jeunes conducteurs qui justifient d’un apprentissage anticipé de la conduite, la surprime de première année d’assurance ne pourra pas dépasser les 50% de la cotisation de base.

Une surprime de 50% la deuxième année d’assurance

En deuxième année d’assurance, intervient la clause de bonus malus. En l’absence d’accident responsable la première année, un bonus sera calculé pour réduire la cotisation de base. La surprime sera ensuite calculée sur la cotisation déjà minorée par le bonus.

La surprime jeune conducteur pour la deuxième année d’assurance est elle-même réduite de moitié si l’assuré n’a pas provoqué d’accident. Le montant de la surprime ne dépassera pas un maximum de 50% de la cotisation de référence. Les jeunes conducteurs qui ont disposé d’un apprentissage anticipé ne se voient appliquer qu’une surprime maximale de 25% de la cotisation de référence.

Afin d’encourager les jeunes conducteurs à la prudence, la réduction de moitié de la surprime par année sans accident aboutit à faire disparaître toute surprime dès la troisième année d’assurance auto.

Être rappelé