A-t-on la possibilité de suspendre son assurance auto durant le confinement ?

Peut-on suspendre notre assurance auto durant plusieurs mois ?
AccueilActualités → A-t-on la possibilité de suspendre son assurance auto durant le confinement ?

Durant cette période de confinement à durée indéterminée, la majeure partie des véhicules restent immobilisés. Vous êtes bloqué dans votre domicile depuis plusieurs semaines ? Vous pensez et vous souhaitez suspendre votre assurance auto pour ne pas avoir des frais à payer pour rien le temps du confinement ?

L’assurance automobile est-elle obligatoire :

Suite à l’épidémie qui frappe la France, les Français ont été appelés à rester chez eux pour limiter les déplacements. La plupart des véhicules sont inutilisés. Comme de nombreuses personnes confinées qui possèdent une voiture, vous vous demandez si vous ne devriez pas suspendre votre assurance auto. Il faut savoir qu’un véhicule doit être impérativement assuré, qu’il soit immobile ou en circulation, en cas de manquement la sanction est une amende de 3 750 €.

D’après la loi, même si votre véhicule doit rester de nombreux jours à l’arrêt, elle doit toujours être assurée. Votre voiture doit être au minima couverte par une assurance au tiers car, elle peut provoquer un accident même à l’arrêt.

Comment réduire le coût de votre assurance auto pendant le confinement ?

Il est possible de réduire vos dépenses en ce qui concerne votre assurance auto.

  • L’assurance suivant votre « usage réel », existe. Cette méthode consiste à vérifier les kilomètres parcourus. Le prix est calculé selon des critères mis en place par l’assureur au préalable.
  • Les assurances peuvent aussi vous proposer des assurances à la minute destinées aux petits rouleurs avec une promesse d’économie. Le principe étant de payer le prix passé dans votre voiture, et non pas de la distance parcourue.
  • Il est également possible de changer de formule auprès de votre assureur pour la durée du confinement pour ne pas avoir la sensation de « payer pour rien ». Un changement peut être envisagé selon les conditions de l’assureur. L’idée consiste à couvrir les garanties nécessaires et obligatoires pour pouvoir se déplacer (la responsabilité civile). Si vous passez d’une formule tous risques et une formule au tiers pendant la durée du confinement, et que vous voulez de nouveau changer à sa fin, l’assureur va vous demander des photos afin de prouver que le véhicule n’a pas été endommagé entre les changements de formule pour être sûr que le bénéficiaire n’abuse pas des avantages de l’assurance tous risques en cas de sinistre.

Votre voiture doit être hors d’usage pour être exonérée d’assurance, c’est-à-dire que le véhicule ne doit plus être en état de rouler afin que tous les facteurs de risques soient supprimés. Le réservoir et la batterie doivent être vidés au préalable. Il suffit pour cela de résilier votre contrat d’assurance automobile.