Comment économiser sur son assurance auto grâce à la dashcam ?

Grâce aux Dashcams, il est possible de bénéficier d'une réduction sur ses cotisations.
AccueilActualités → Comment économiser sur son assurance auto grâce à la dashcam ?

De plus en plus d’assurance auto utilisent les nouvelles technologies afin d’une part d’améliorer la conduite des automobilistes et d’autre part baisser le montant des cotisations. Certaines compagnies d’assurance proposent déjà l’installation d’un boîtier électronique qui mesure votre conduite, selon plusieurs variables : l’accélération, le freinage, la vitesse en virage, la distance parcourue. Comment fonctionne ce nouveau système de dashcam et est-ce que l’on peut espérer une réduction du montant de ses cotisations ?

Comment fonctionne une Dashcam ?

Une dashcam est une caméra embarquée qui s’installe dans l’habitacle de la voiture, au niveau du tableau de bord. Certains utilisateurs font le choix de l’installer à l’arrière du véhicule, afin de prendre en considération, les événements (collisions éventuelles, distance entre les deux véhicules, etc..) qui peuvent survenir à l’arrière du véhicule.

Il y a plusieurs types de dashcam disponibles sur le marché. Si la caméra est fixée à l’avant du véhicule, elle filme tout ce que voit le conducteur. La caméra enregistre des vidéos en plusieurs séquences. La durée d’enregistrement varie en fonction du modèle choisi.

S’il n’y a pas d’événements anormaux détectés par la dashcam, la séquence vidéo est effacée et une nouvelle séance d’enregistrement commence.

À l’inverse, si la caméra détecte des évènements anormaux (collisions, freinages d’urgence, etc..), la séquence en question est enregistrée sur une carte mémoire. L’utilisateur peut donc récupérer la vidéo et la présenter à son assurance, en cas de litiges avec un autre conducteur, par exemple.

Certaines dashcam haut de gamme ont un système GPS intégré qui permet de connaître la vitesse du véhicule et le lieu de l’accident. Certains modèles sont équipés d’un accéléromètre qui permet de mesurer l’accélération de la voiture.

L’installation est simple et rapide. Comme pour l’installation d’un GPS, l’appareil est souvent fourni avec une ventouse pour le fixer directement sur le pare-brise. La dashcam est reliée à la boite à fusibles de votre voiture. Ensuite, vous devez penser à bien régler l’angle de la caméra afin d’obtenir une qualité d’image optimale.

Les économies réalisées sur son assurance auto grâce à la dashcam

La dashcam est de plus en plus présente en France, avec plus de 300 000 exemplaires vendus.En Russie et en Chine, ce système de caméra embarquée est obligatoire.

La dashcam avantage les deux parties : l’assuré et l’assureur. En effet, elle va permettre aux conducteurs, victimes d’un litige, d’apporter une preuve à leur assurance.

Exemple : si un individu qui tente de se stationner, heurte l’avant de votre voiture, vous pouvez récupérer la vidéo en question et vous en servir comme preuve.

Les assurances auto qui proposent ce genre de dispositifs à leurs clients, réduisent le temps passé sur le traitement des litiges.  Les conducteurs qui possèdent une dashcam ont tendance à avoir une conduite plus souple et sécurisante.

Étant donnée, que la caméra embarquée permet de faire gagner du temps et réduit les risques, les assurances qui acceptent la dashcam, proposent une réduction de 10 à 15 % sur le montant de vos cotisations d’assurance auto.

Bien que l’investissement de départ ne soit pas négligeable, cela reste une bonne alternative pour ce qui souhaite réaliser des économies sur leur assurance auto.