Luko digitalise l’assurance pour les propriétaires non-occupants

Luko propose une assurance NPO 100 % digitale pour faciliter les remboursements en cas de sinistre.
AccueilActualités → Luko digitalise l’assurance pour les propriétaires non-occupants
La start-up française Luko a décidé de continuer son expansion digitale dans l’assurance habitation en proposant depuis peu une assurance PNO pour les propriétaires de maisons ou d’appartements qui les destinent à la location.

En quoi consiste une assurance Propriétaire Non Occupant ?

Une assurance Propriétaire Non Occupant (NPO) sert à protéger votre logement  qui, bien qu’inoccupé, court toujours des risques comme un dégât des eaux, un problème électrique provoquant un incendie, etc.

Jusqu’à 2014, elle n’était pas obligatoire. Mais aujourd’hui (depuis la loi Alur), si votre bien destiné à la location est en copropriété, vous avez l’obligation de souscrire une de ces assurances. Ainsi, vous serez indemnisé en cas de sinistre dans l’appartement ou la maison. De même, si votre bien est en location et que votre locataire n’a pas rempli son obligation de souscrire une assurance habitation.

Pourquoi Luko se lance dans  cette voie ?

Luko a décidé de lancer son contrat d’assurance PNO afin de faciliter les modalités de remboursement suite à un sinistre. En effet, dans une telle situation, 3 contrats d’assurance peuvent se renvoyer la responsabilité :

  • L’assurance multirisque habitation du locataire (si le bien est loué),
  • L’assurance PNO du propriétaire,
  • L’assurance multirisque couvrant l’immeuble (MRI).

Ce renvoi de responsabilité vers chacun des assureurs (ou contrats d’assurance) peut allonger le temps de remboursement à cause de plusieurs expertises, par exemple.

Avec son contrat d’assurance totalement digitalisé, Luko estime que son exécution sera beaucoup plus rapide. Il faudrait moins de 2 heures pour que le propriétaire bénéficie d’une première partie de ses remboursements, et 2 jours seulement pour le déploiement d’un artisan pour les travaux. Mais il y a une condition à cette rapidité : il faut que l’assurance habitation (MRH) du locataire soit aussi souscrite auprès de Luko.

Les garanties de l’assurance PNO de Luko

Avec son prix fixe de 5 € par mois (soit 60 € par an) pour un logement de moins de 250 m², la start-up parisienne fait en sorte que son contrat d’assurance PNO n’inclut aucune franchise si ce n’est celle pour les sinistres liés aux catastrophes naturelles : une obligation légale qui est de 380 € pour les particuliers.

Ainsi, vous pourrez bénéficier de diverses indemnisations qui peuvent aller :

  • Jusqu’à 550 000 € pour un dégât des eaux ou un incendie,
  • Jusqu’à 10 000 € en cas de vol,
  • Jusqu’à 5 000 € pour un bris de glace,
  • Etc.

Sources et références