Hausse des assurances auto et habitation en 2019

Dès le 1er janvier 2019, les assurances auto et habitation risquent d'augmenter.
AccueilActualités → Hausse des assurances auto et habitation en 2019

Bien que les grilles tarifaires des assurances pour 2019 n’aient pas encore été publiées, de nombreux cabinets de conseils tels qu’Actuaris s’attendent déjà à des hausses pour les assurances auto et d’habilitation en 2019. Ces mêmes cabinets avaient déjà prédit une hausse pour 2018, ce qui a été le cas. Alors quelle sera exactement cette hausse pour le 1er janvier 2019 d’après eux ?

Une augmentation moyenne de  1 % pour l’assurance auto

En réalité, les tarifs des assurances auto n’ont jamais vraiment cessé d’augmenter d’année en année. Mais, alors que la hausse était d’environ 2 % et avait dépassé l’inflation en 2018, elle ne devrait s’élever qu’à 1 % pour l’année 2019.

Cette augmentation serait due, d’après les assureurs, à la hausse des frais de réparations. En effet, les voitures actuelles étant composées de plus en plus de pièces électroniques, la main d’œuvre a augmenté de près de 3 % depuis 2017, les pièces détachées de plus de 2 %, et les pare-brises, par exemples, de 2,5 %. Les assureurs comptent donc sur des tarifs légèrement plus élevés pour compenser cette hausse.

Mais, l’augmentation de l’assurance auto reste tout de même limitée. L’une des raisons principales de cette limitation est la baisse du taux de sinistres attendue, grâce notamment à la baisse de la limitation de vitesse à 80 km/h. Cette augmentation limitée peut aussi s’expliquer par la forte concurrence dans le secteur de l’assurance auto, puisque les personnes ayant souscrit un contrat d’assurance ont de plus en plus tendance à faire jouer la concurrence et même changer d’assurer afin de faire baisser le prix de leur assurance.

Si vous souhaitez trouver une assurance auto à un tarif adapté à votre budget, vous pouvez aller découvrir notre classement des meilleures assurances auto.

Une hausse de 0 à 5 % pour l’assurance habitation

Pour ce qui est de l’assurance multirisque habitation, elle avait augmenté de près de 3 % en janvier 2018. Pour 2019, les cabinets de conseil prévoient une augmentation de 0 à 5 % en fonction des assureurs, et d’environ 2 % en moyenne.

Cette augmentation plus importante pour les assurances habitation est en très grande partie due aux nombreuses catastrophes naturelles de cette année telles que de fortes inondations et des tempêtes. Ces catastrophes naturelles ont provoqué des centaines de milliers de sinistres coûtant plusieurs centaines de millions d’euros.

En plus de cela, 2018 est la pire année en termes de prise en charge des sinistres suite à des catastrophes naturelles depuis 2009. Mais ces sinistres sont restés sous le seuil de réassurance. C’est-à-dire de l’assurance de votre organisme assureur. De ce fait, les réassureurs n’ont que très peu couvert les sinistres, et donc les assureurs ‘‘de base’’ répercutent cela sur leurs tarifs.

Les clients les plus fidèles peut-être pénalisés

Malgré tout, ces hausses des tarifs des assurances ne concerneront apparemment pas tout le monde. En effet, les cabinets de conseil estiment que, pour compenser la perte de clients potentiels, ou même de clients déjà assurés chez eux à cause d’une augmentation trop forte, les assureurs risquent de continuer à proposer de nombreuses promotions pour attirer de nouveaux clients et de n’augmenter les tarifs que pour les clients assez anciens qui seraient susceptibles de ne pas changer d’assureur.

Sources et références