Comment les assureurs protègent nos données personnelles ?

La protection des données personnelles est un enjeu majeur de notre société. Découvrez comment se positionnent les assureurs pour stocker ces informations confidentielles.
AccueilActualités → Comment les assureurs protègent nos données personnelles ?

Au moment de souscrire à une prestation de services, nous, les assurés sommes parfois soumis à remplir des questionnaires médicaux et répondre à d’autres demandes d’informations plus ou moins personnelles. Mais alors, que deviennent ces données confidentielles entre les mains des assureurs ? Comment sont-elles traitées ? Toutes les réponses quant à la protection de vos données personnelles dans cet article.

Pourquoi les assureurs ont-ils besoin de nos données personnelles ?

Avant de proposer un contrat à un client, les assureurs réalisent une étude détaillée des besoins. Au cours de cette étude, l’assureur va récolter des informations sur le futur assuré, et donc des données personnelles, afin de lui proposer l’offre la plus adaptée.

Nécessaire selon le gouvernement, cette étude est obligatoire. Tout assureur doit pouvoir justifier qu’une offre est adaptée à un profil. Jugée fastidieuse et intrusive par certains, cette étude permet à l’assureur de récolter des informations sur la composition du patrimoine de l’assuré, son passé médical…

Les autorités en contrôle de la législation

Les données personnelles récupérées par les assureurs représentent un risque qui ne laisse pas indifférent les Autorités de Contrôle Européennes. Ce sont notamment les autorités de surveillance des secteurs financiers qui ont récemment publié un rapport sur l’utilisation importante des « Big Data » par les acteurs du marché.

Relayé par l’Autorité des Marché Financiers (AMF), ce rapport est l’occasion de rappeler la réglementation autour des données personnelles et de faire des propositions aux différents acteurs.

Le rôle des assureurs

Pour la protection des données, les assureurs ont différents devoirs. Ainsi, afin de mener une étude des besoins et récolter des données personnelles, ils doivent recevoir le consentement des clients. Ces données sont ensuite placées sous leur responsabilité et ils en assurent la protection. Au moment de proposer un produit, ils ont l’obligation d’être honnête et ils ne doivent en aucun cas vous tromper.

Les droits du consommateur en cas de litige

Quoi qu’il se passe vis-à-vis de la collecte des données, les consommateurs disposent de différents moyens d’action pour faire face aux litiges et éventuels manquements aux règles.

Tout d’abord, tout consommateur souhaitant s’assurer, a le droit de refuser la collecte des données à des fins commerciales

Ensuite, si vous n’êtes pas satisfait de l’utilisation qui est faite de vos données personnelles par un assureur, vous pouvez formuler une réclamation et vous adresser à un médiateur compétent pour régler les litiges.

Pour terminer, si votre réclamation et le médiateur n’ont pas permis de solutionner un problème avec un assureur, vous pouvez vous adresser à la Commission Nationale de l’Informatique et des Libertés, la CNIL, qui est en charge de la protection des données.

Attention tout de même, il n’est pas toujours facile de savoir quelle utilisation est faite de nos données. C’est notamment pourquoi, la prochaine loi sur la protection des données personnelles, qui va entrer en vigueur le 28 mai 2018, devrait permettre de faciliter ce traçage et fournir des solutions faciles d’accès aux assurés.

icone téléphone Être rappelé


En envoyant ma demande j'accepte la politique de protection des données personnelles