2018 : TOP 30 des sociétés de prévoyance

La prévoyance chez les seniors se démocratise en 2018.
AccueilActualités → 2018 : TOP 30 des sociétés de prévoyance

Publié le 13 avril 2018 le classement annuel des institutions de prévoyance a été publié. Ce classement a pour but de mettre en avant les acteurs de la prévoyance qui ont eu le plus de cotisations en affaires directe en 2017. Avec le vieillissement de la population, ce type de contrat a un bel avenir devant lui, et les assureurs de beaux jours devant eux.

Le classement des meilleures assurances prévoyance

Rang Société Cotisation en affaires directes Variation 2017/2016
1 Axa France 1906,0 4,8 %
2 Crédit Agricole Assurance 1501,0 6,4 %
3 Malakoff Médéric 1384,0 2,3 %
4 Sgam AG2R La Mondiale 1373,0 9,7 %
5 Groupama 1264,1 2,0 %
6 Groupe Vyv 1239,0 3,2 %
7 Allianz 977,0 3,1 %
8 BTP Prévoyance 923,9 3,4 %
9 Groupe CNP Assurances 856,6 -0,6 %
10 Generali France 787,0 5,9 %
11 Humanis 771,0 -1,5 %
12 Covéa 593,1 4,1 %
13 Klésia 568,5 9,8 %
14 Groupe des Assurances du Crédit Mutuel 490,0 4,7 %
15 Groupe Macif 433,2 2,9 %
16 IRP Auto Prévoyance-Santé 411,0 5,9 %
17 Natixis Assurances 368,0 6,1 %
18 Swiss Life 334,3 3,2 %
19 Groupe Apicil 296,6 12,7 %
20 La Banque postale Prévoyance 291,7 2,9 %
21 Aviva France 270,3 5,7 %
22 BNP Paribas Cardif 234,9 0,1 %
23 La Mutuelle générale 231,0 -0,9 %
24 Groupe Agrica 222,0 -5,1 %
25 Groupe Ircem 220,0 -0,4 %
26 Uniprévoyance 183,5 20,5 %
27 Société générale Insurance 178,0 15,6 %
28 Groupe MACSF 172,0 4,2 %
29 Ocirp 168,7 0,7 %
30 Groupe Prévoir 159,0 1,3 %

Un classement quasiment identique que l’année précédente

Comme chaque année, un classement met en avant les acteurs de l’assurance à travers les différentes catégories d’assurance. Le classement pour la prévoyance a été publié le 13 avril 2018 sur les chiffres de l’année précédente, qui s’avèrent, par ailleurs, meilleurs que ceux de l’année 2016.

Ce top 30 a été réalisé en fonction des cotisations en affaires directes et permet donc d’identifier les organismes ayant le meilleur rendement en matière de prévoyance. On retrouve en première position Axa France.

Seul le Groupe CNP Assurances est en légère baisse face aux chiffres de 2016, sinon, les chiffres sont plutôt positifs, ce qui laisse présager le besoin d’anticiper, éprouvé par les français aujourd’hui. Sgam AG2R La Mondiale, quand à elle, affiche une impressionnante progression de 9,7 %, après avoir subit une baisse de 5,9 % l’an dernier. Ensuite, Generali France prend la dixième place devant Humanis.

De plus, on constate que le top n’a que très peu changé depuis l’an dernier. Cependant, de belles évolutions sont à constater dans le top 30 avec une variation de 20,5 % pour Uniprévoyance, qui a la plus belle progression.

Une évolution de la prévoyance

En voyant ces chiffres, l’évolution flagrante des contrats de prévoyance montrent que les Français sont toujours concernés par leur avenir.

Pour les obsèques, par exemple, selon le sondage Kantar TNS pour PFG, ce sont 40 % des seniors Français qui envisagent de souscrire à un contrat de prévoyance obsèque. Cette assurance correspond aujourd’hui à près de 59 % des contrats de prévoyance pour les femmes et de 41 % pour les hommes. Ce contrat d’assurance permet notamment de financer mais aussi d’organiser ses obsèques afin de pouvoir soulager ses proches.

Pour ce qui est de l’assurance décès, elle fonctionne un peu comme l’assurance vie, elle est très appréciée car elle permet de protéger les proches financièrement en cas de décès prématuré (accident, maladie…). Un capital est donc fixé dès la souscription du contrat, et sera reversé à la/les personne(s) désignée(s). En cas d’invalidité, c’est le souscripteur qui recevra un capital ou une rente.

On retrouve aussi l’assurance dépendance qui, quant à elle, permet d’assurer les personnes en perte d’autonomie. Elle permet de participer au financement de la prise en charge des soins et/ou des aménagements à réaliser au domicile. Il est préférable de s’assurer vers 70 ans, mieux vaut ne pas trop attendre car les compagnies d’assurance ne prendront pas de risque de ce côté là. Avec les effets du papy boom, l’État prévoit de prendre des mesures sur ces types de contrat.

Sources et références

  • http://www.argusdelassurance.com/classements/prevoyance-le-top-10-du-classement-2018.128620