AccueilActualités → L'assurance drone pour les particuliers et professionnels

Depuis quelques années, les drones sont devenus tendances. Ils envahissent de plus en plus l’espace aérien français. La plupart des pilotes de drones l’utilisent pour se divertir, mais aussi dans un cadre professionnel. L’assurance pour les drones devient un sujet d’actualité à part entière afin de pouvoir utiliser votre drone en toute tranquillité.

L’assurance drone pour un usage loisir

De nombreuses vidéos qui circulent sur Internet montrent des propriétaires de drones qui se trouvent souvent dans des situations délicates : problèmes de batterie en plein vol, le vent qui fait vaciller son drone, les différents chocs possibles avec son environnement etc…La plupart des drones de qualité ont un coût d’achat qui est élevé, il est essentiel de vérifier si votre assurance couvre différents risques liés à son utilisation.

L’assurance drone pour un usage loisir n’est pas obligatoire. Cependant, il vaut mieux être prévoyant, car si vous avez un accident responsable, les frais médicaux ou la réparation des dégâts occasionnés par votre drone, sont à votre charge.

Comme pour l’utilisation d’une voiture ou d’une moto, vous devez avoir au minimum une garantie responsabilité civile. Si lors de l’utilisation de votre drone, vous blessez une personne, cette garantie vous couvre et permet de rembourser les frais médicaux si besoin.

Il y a deux possibilités pour être couvert en responsabilité civile :

  • Si vous avez une assurance multirisque habitation, la responsabilité civile de votre contrat peut couvrir l’utilisation d’un drone. N’hésitez pas à contacter votre assureur afin de vérifier si l’aéromodélisme fait partie des clauses de votre contrat d’assurance habitation. La majorité des garanties responsabilités civiles prennent en charge l’utilisation d’un drone dans un cadre de loisir. Les assurances tiennent compte de la masse au décollage de votre drone.
    Exemple : la BNP Paribas assure les drones dont la masse au décollage ne dépasse pas les 800 grammes.
  • Dans le cas où votre assurance habitation ne couvre pas l’utilisation d’un drone, vous pouvez prendre une licence FFAM (Fédération Française d’Aéromodélisme) qui comprend :
    • une garantie responsabilité civile : elle permet de rembourser les dégâts causés par l’accident.
    • une garantie individuelle d’accident : elle vous couvre si vous vous infligez des blessures durant l’utilisation de votre drone.

L’assurance drone pour les professionnels

Les drones sont aussi utilisés dans un cadre professionnel. Dans ce cas, la garantie responsabilité civile est obligatoire. Les drones professionnels coûtent cher et leur fréquence d’utilisation est souvent plus élevée que pour un usage loisir, ce qui augmente les risques liés à leur utilisation.

Si votre drone est votre outil de travail, vous devez prévoir une assurance adaptée.

En plus de la responsabilité civile, les assurances spécialisées pour les drones vous offrent des garanties supplémentaires :

  • une garantie dommages aux biens : cette garantie vous couvre en cas de chute, collision, mauvaise météo, vol etc….
  • des garanties complémentaires: elles vous couvrent contre le détournement de votre drone en cas de cyber attaque et elles peuvent offrir une protection juridique si vous avez un litige avec un tiers.

Sources et références