Comparateur indépendant d'assurances

AccueilLes dossiers → Les principes de l'assurance vie

Les principes de l’assurance vie

Avec la crise, les personnes préfèrent conserver leur argent au lieu de le dépenser. Afin de le conserver tout en créant des richesses, on est à la recherche du meilleur placement possible. Les livrets sont toujours des valeurs sûres. Cependant, les placements dans l’assurance vie peuvent être une alternative aux livrets et peuvent rapporter beaucoup plus d’argent.

Il y a deux types de contrats assurances vies : le contrat assurance vie fonds euro et le contrat assurance vie multisupport. Ces deux types de contrat sont diamétralement opposés. Le fond euro est un placement sur et avec aucun risque, qui rémunère généralement plus que le taux prévisionnel et les gains effectués ne sont pas imposables. Le contrat multisupport est une combinaison d’un contrat euro avec des actifs financiers beaucoup plus risqués. Il y a possibilité de perdre son investissement donc il y a des risques et par conséquent, la possibilité de gagner plus d’argent.

Malgré la flexibilité de ces placements ainsi que le peu de contrainte, il est important de souligner ces placements peuvent comporter trois types possibles de frais assurance vie : les frais d’entrée, les frais de gestion, les frais d’arbitrages. Selon votre contrat et l’organisme auquel vous avez souscrit votre contrat, ces frais varient énormément. Dans certains cas, certains de ces frais sont supprimés afin de pouvoir attirer la clientèle.

De plus, il faut également prendre en compte la fiscalité assurance vie. En effet, selon notre activité sur nos différents placements, comme par exemple les retraits, on peut être soumis à une imposition. Le taux d’imposition varie généralement en fonction de l’âge du contrat. Bien sûr, lors des retraits se sont uniquement les intérêts qui sont imposables. Les sommes investies au départ ne le sont pas. L’assurance vie peut se présenter comme un placement intéressant par rapport à la fiscalité. Cependant, il ne permet pas d’éviter les prélèvements obligatoires.

Le choix de l’assurance vie comme placement est également prisé notamment grâce aux contrats d’assurance vie retraite. Ils sont au nombre de trois : l’assurance en cas de décès, l’assurance en cas de vie, l’assurance mixte qui reprend le principe des autres assurances vie retraite. Ce type d’assurance vie permet de préparer à l’avance la retraite et présente de multiples avantages.

L’assurance vie est également un placement qui permet également de désigner plusieurs héritiers. Le droit de succession est déterminé en fonction de l’âge de la personne et de la date au moment du décès, de la date de souscription du contrat. Suivant ces paramètres, l’organisme déterminera le montant des frais de succession.

icone téléphone Être rappelé


En envoyant ma demande j'accepte la politique de protection des données personnelles