Le sentiment des Français vis-à-vis de l’épargne-retraite

Une enquête d’actualité sur « les Français, la retraite et l’épargne ».
AccueilActualités → Le sentiment des Français vis-à-vis de l’épargne-retraite

Après l’annonce récente du gouvernement concernant le projet de la loi PACTE, l’épargne-retraite se retrouve au cœur d’une nouvelle actualité. Le Cercle de l’épargne et l’association des assurés Amphitéa ont dévoilé mardi 3 avril dernier les résultats d’une enquête d’opinion avec pour thème « les Français, l’épargne et la retraite ».

Le système de retraite actuel en grande perte de confiance

La retraite suscite la crainte de nombreux Français et ces derniers semblent avoir perdu confiance envers notre système actuel. D’après les résultats de l’enquête « les Français, l’épargne et la retraite »,

  • 71 % des répondants, qu’ils soient actifs, inactifs ou retraités, mettent en avant l’injustice et l’inefficacité du régime de retraite,
  • 79 % des actifs estiment même que leur pension de retraite ne couvrira pas tous leurs besoins et ne leur permettra pas de bien vivre.

Des études similaires ont été menées les années précédentes et il en ressort que ce manque de confiance des actifs reste stable. En revanche, les retraités paraissent beaucoup moins positifs que les années dernières. Un fait très certainement lié à la hausse de la CSG pour les retraités touchant plus de 1.200 € brut de pension mensuelle… Face à ces diverses craintes, quels sont alors les moyens d’épargner pour mieux-vivre sa retraite ?

Au top des solutions d’épargne pour la retraite : l’immobilier et l’assurance-vie

Il ressort de cette enquête que les Français restent encore prudents dans le choix de leurs placements pour préparer au mieux leur retraite.

Selon les conclusions de l’enquête, les biens immobiliers locatifs se placent en première position du classement des placements les plus rentables. 42 % des répondants misent sur cette solution d’épargne. Ce taux diminue tout de même en comparaison des deux années précédentes.

Arrivée en seconde position, l’assurance-vie conserve elle aussi son attractivité. Néanmoins, les chiffres reflètent son taux de rendement plus faible que par le passé. En 2016, l’assurance-vie était, en effet, prônée par 49 % des sondés et seulement 33 % la citent en 2018. Nous remarquons aussi que l’assurance-vie en fonds euros est plus plébiscitée que l’assurance-vie en unités de compte. Cette dernière, plus risquée, ne rencontre pas encore l’engouement espéré depuis sa mise en place en 2014.

Notons enfin que 30 % des sondés estiment qu’aucun placement leur paraît plus rentable qu’un autre. Un triste constat face à l’enjeu que représente le vieillissement de la population en France que chacun doit anticiper.

Les Français encore peu enclins à l’épargne-retraite

L’épargne-retraire ne séduit pas vraiment les Français d’après les résultats de l’étude. Néanmoins, un contraste apparaît entre ceux qui possèdent un tel produit et ceux qui ne le possèdent pas. En effet, 55 % des détenteurs d’une solution d’épargne-retraite considèrent que cette dernière s’érige parmi les meilleurs placements pour préparer sa retraite.

De même, il ressort de cette étude que les Français sont plus favorables à une épargne individuelle que collective. L’épargne-retraite peut ainsi connaître un bel avenir, si son intérêt est mieux expliqué et mieux compris dans le futur…
Les tendances d’opinion ne vont pas forcément dans le sens des mesures proposées par le gouvernement. Le projet de loi PACTE devrait être voté début mai. Une actualité à suivre de près !

Sources et références

  • http://cercledelepargne.com/lobservatoire-de-lepargne-et-de-la-retraite