Comparateur indépendant d'assurances

Obtenez un devis GRATUIT et SANS ENGAGEMENT

Mutuelle Santé

Assurance Auto

Assurance Obsèque

Assurance de Prêts

Assurance Habitation

Prévoyance

IRP AUTO tout savoir : offres, adhésion, résiliation, tarifs, coordonnées

Le groupe IRP Auto est directement attaché à l’histoire de l’automobile, puisqu’il concerne directement tous les salariés de cette profession, petites ou grandes entreprises, en leur proposant une protection sociale complémentaire, qui leur est spécifique.

Présentation du groupe IRP AUTO assurances

Déjà en 1947 l’IPRCRA (Institution de Prévoyance et de Retraite du Commerce et le la Réparation Automobile) avait vu le jour, et s’était agrandi, sous des sigles divers, avant de devenir en 1984 le « Groupe IRP AUTO ».

Depuis plus de 70 ans ce groupe sans but lucratif entretient des relations privilégiées avec ses clients du milieu automobile. IRP Auto leur propose des solutions dans des domaines aussi divers que la santé, l’épargne, la prévoyance et la retraite complémentaire, en y ajoutant l’action sociale et culturelle.

Par sa présence, son écoute et son efficacité, IRP AUTO a mis ses compétences au service de 140 000 entreprises, plus de 420 000 actifs et 240 000 retraités.

Les garanties d’assurances IRP AUTO

Le groupe IRP AUTO s’adresse aux professionnels de l’automobile qu’ils travaillent pour des petites ou grandes structures. Il propose des solutions d’assurances en santé, en prévoyance ainsi que des solutions d’épargne et pour la retraite.

Les contrats d’assurances santé du groupe IRP AUTO

Les contrats d’assurance santé proposés par IRP AUTO sont dits « Responsables ». Les contrats d’assurance santé responsables ont été créés en 2004. Un décret de novembre 2014 définit un cahier des charges dont le respect est obligatoire pour bénéficier de tous les avantages attachés à ces types de contrats.

Le secteur automobile a validé ce cahier des charges en juillet 2015, et il est en vigueur depuis le 1er janvier 2016.

Pour les particuliers

Complémentaire santé IRP AUTO pour les retraités

Avec la complémentaire santé « Auto Santé Retraités » vous retrouverez un niveau de garanties identique à celui que vous aviez avant votre départ en retraite.

Ce contrat de complémentaire santé présente de nombreux avantages :

  • Vous bénéficierez de cotisations calculées en fonction de votre situation.
  • Avec de nombreuses prises en charge de prestations de bien-être ou de prévention et des niveaux de garantie supérieurs concernant des soins peu remboursés par la Sécurité sociale, tels l’optique ou le dentaire.
  • Et des formules simplifiées (sans questionnaire médical, ni délai de carence) avec la certitude de pouvoir compter sur des conseillers proches.

Toute une gamme de services qui vous aideront quotidiennement complète cette offre d’assurance santé :

  • Le tiers payant, (« Korelio ») qui vous dispensera de l’avance de frais dans toute la France métropolitaine.
  • Des remboursements rapides, grâce à l’informatisation (« Noémie »).
  • Des partenaires professionnels de santé ( le réseau « Sévéane ») vous procureront un service de soins optimal au meilleur tarif.
  • L’accès au site internet « irp-auto.com », pour suivre vos comptes, et un contact téléphonique en cas de besoin.
  • L’accès à un service de consultations médicales à distance (« MédecinDirect »), à votre disposition 24h/24.
  • L’accès à des centres de prévention qui prendront totalement à leur charge des bilans en rapports avec votre âge et conditions de santé (sur le plan médical, psychologique et social).
  • De nombreux services d’assistance présents à vos côtés en cas de besoin, qui vous conseilleront et vous apporterons des solutions dans les moments difficiles.

Contacter un conseiller pour une complémentaire santé
équivalente avec Bonne-Assurance.com

Complémentaire santé IRP AUTO pour les salariés

C’est vous qui souscrivez ce contrat de complémentaire santé à titre individuel. Il vous permettra si vous le souhaitez, d’augmenter le niveau de vos remboursements santé avec la souscription de « Renforts IRP AUTO ». Ce contrat renforce celui de votre entreprise, laquelle n’aurait peut-être pas souscrit des niveaux de garanties aussi précis. Les garanties de ce contrat s’appliquent d’office à tous les bénéficiaires figurant sur votre contrat d’entreprise.

Important : Toutes les cotisations afférentes à ce type de contrat sont à la charge du salarié, et votre compte bancaire sera directement débité.

Obtenir une simulation gratuite et personnalisée
pour un contrat équivalent avec Bonne-Assurance.com

Les renforts IRP AUTO pour votre complémentaire santé

Si vous le souhaitez, le groupe IRP AUTO vous propose de souscrire à une série de renforts pour votre complémentaire santé. Ces renforts sont au nombre de 5, mais le cinquième est réservé à la souscription individuelle. Ils augmentent graduellement vos garanties, et votre « reste à charge » personnel s’en trouve diminué au prorata.

Simulation personnalisée pour une complémentaire santé équivalente
avec Bonne-Assurance.com

Pour les indépendants et TNS

Complémentaire santé pour les artisans et les TNS

Les garanties « AUTO SANTÉ » sont complémentaires des prestations versées par le régime obligatoire, et sont spécialement adaptées à votre statut. En souscrivant aux « renforts » (au nombre de 4) qui vous sont proposés, vous augmenterez progressivement le niveau de prise en charge de vos dépenses de santé, et donc, ce qui restera à votre charge diminue d’autant.De plus, vous bénéficierez d’une protection santé qui sera équivalente à celle de vos salariés selon certaines conditions.

Le montant de votre cotisation dépend du nombre de bénéficiaires (isolé, duo, famille). Vous pouvez aussi avoir accès à des avantages sociaux et fiscaux attachés aux contrats de santé.

  • Vous bénéficierez de la même gamme de services que ci-dessus, et des mêmes garanties d’assistance.

 

– Demander un devis personnalisé pour une complémentaire santé équivalente
avec Bonne-Assurance.com

Pour les entreprises

Mutuelle d'entreprise : le contrat collectif en complémentaire santé

Le contrat collectif de complémentaire santé est souscrit par l’entreprise. Il répond à une obligation légale de la part de l’employeur de fournir à ses salariés, au minimum, un panier de garanties en accord avec la législation en vigueur. Ce contrat peut également être personnalisé et enrichi afin de s’intégrer comme un avantage social. En tant que salarié détenteur d’un contrat collectif, les membres de votre famille peuvent s’y ajouter, et deviennent de ce fait également bénéficiaires de vos garanties santé. Les cotisations seront différentes selon le nombre de bénéficiaires. L’entreprise en prendra une partie à sa charge, et vos cotisations seront directement prélevées sur votre bulletin de paie.

Ce contrat couvre (au minimum) le niveau de prise en charge défini par le secteur automobile (le RPCS).

Obtenir un devis pour une mutuelle d’entreprise équivalente
avec Bonne-Assurance.com

Les contrats de prévoyance du groupe IRP AUTO

Pour les indépendants et TNS

Assurance prévoyance et garanties optionnelles

En cas d’arrêt de travail, la garantie « IRP AUTO Prévoyance Coups Durs », contribue à préserver vos revenus.

En plus de ce que vous assure le régime de base en cas d’arrêt de travail, IRP AUTO vous permet de définir, selon vos revenus et vos besoins, des indemnités journalières qui vous aideront à passer ce cap difficile.

  • Vous avez le choix parmi 14 niveaux d’indemnités journalières allant en 2019 de 10,75 €/j à 165,50 €/jour.
  • Une fois ce montant d’indemnités choisi, vous pourrez les toucher durant 360 ou 1095 jours.
  • En cas de maladie, selon vos souhaits, l’indemnisation débutera au 8ème ou 16ème ou 31ème jour d’arrêt.
  • En cas d’accident qui occasionnera un arrêt de travail de plus de 3 jours, vous serez indemnisé dès le 1er jour.
  • En cas d’hospitalisation d’une durée minimale de 24 heures, cette indemnisation démarrera dans les trois premiers jours de l’arrêt.

Dans le cadre de la « loi Madelin » (sous certaines conditions), vous pourrez déduire vos cotisations de vos revenus.

Enfin, votre conjoint collaborateur aura également la possibilité (en fonction de ce que le règlement prévoit) de souscrire à cette garantie prévoyance.

En option de cette garantie « indemnités journalières », vous pourrez également souscrire auprès de « IRP AUTO »  une « rente famille ». Cette option assurera à votre famille la perception d’une rente mensuelle en cas de décès, dont le montant sera fixé par vos soins (de 150 à 1500 € par tranche de 150 €). Cette rente sera partagée entre votre conjoint (qui en touchera au moins 50 % jusqu’à ses 55 ans), et vos enfants à charge jusqu’à ce qu’ils aient 18 ans (ou 25 ans, s’ils sont étudiants ou en apprentissage).

Pour préserver financièrement votre famille des conséquences d’une invalidité ou d’un décès, « IRP AUTO » vous propose la garantie « Capital invalidité Décès ». En régime de base, la Sécurité sociale des indépendants verse actuellement en cas de décès un capital. Celui-ci représente 20 % du plafond annuel de la Sécurité sociale en vigueur au jour du décès (soit, en 2019 une somme de 8 104,80 €).

« IRP AUTO », avec sa « Garantie Invalidité Décès » vous propose un capital allant de 5 000 à 200 000 € qui peut être versé à vos bénéficiaires. Vous pourrez choisir entre deux options : 

  • « L’Option de base » : le capital sera versé en cas de décès ou d’invalidité totale.
  • « L’Option Plus » : la moitié du capital sera versé en cas d’invalidité supérieure à 66 %, augmentée par le versement d’un capital en cas de décès ou d’invalidité totale.

À noter que :

  • Selon les conditions prévues par le règlement, le conjoint collaborateur peut également souscrire à cette garantie.
  • En cas d’invalidité absolue et définitive, le capital peut être versé par anticipation.
  • En cas de décès ou d’invalidité supérieure à 66 %, ce capital est exonéré des droits de succession.

Obtenir un devis pour une offre Prévoyance indépendants équivalente
avec Bonne-Assurance.com

Pour les entreprises

Prévoyance en entreprise pour les salariés

« IRP AUTO » propose aux entreprises la possibilité d’augmenter la somme du capital décès versé par le RPO (Régime Professionnel Obligatoire de Prévoyance).

Ce capital (exonéré de droits de succession) sera versé en cas de décès au conjoint marié, ou pacsé, ou au concubin notoire, ou encore il sera partagé équitablement entre vos enfants, vos ascendants, vos autres héritiers, ou tout bénéficiaire que vous aurez désigné. Son montant est différent selon votre catégorie professionnelle :

  • Si vous êtes ouvrier, employé ou apprenti :

Si vous êtes ouvrier, employé ou apprenti, vous toucherez en 2019 la somme de 60 786 € (soit 150 % du plafond de la Sécurité sociale). Si vous êtes agent de maîtrise ou cadre, cette somme serait de 101 310 € (soit 250 % du plafond de la Sécurité sociale). Lors du décès, il suffira de remplir un formulaire et de l’adresser par courrier ou e-mail à « IRP AUTO » service garantie Décès.

Votre conjoint (ou concubin ou pacsé) peut aussi bénéficier d’une rente :

  • Une rente temporaire (de 60 % des droits de retraite cotisés lors de votre décès) qui sera versée jusqu’à l’attribution de la pension de réversion.
  • Ou une rente viagère (de 60 % des droits de retraite supplémentaire que vous auriez acquis à 65 ans) et qui sera versée jusqu’au décès du  bénéficiaire.

Cette rente est versée trimestriellement par virement, et les démarches pour l’obtenir sont les mêmes que pour le capital décès. « IRP AUTO » protège également vos enfants en cas de décès

  • Si vous êtes cadre ou agent de maîtrise :

Vos enfants percevront (jusqu’à leurs 18 ans ou leurs 25 ans s’ils sont étudiants, apprentis ou demandeurs d’emploi non indemnisés) une « rente annuelle d’éducation ». Son montant (en 2109) s’élève à 3241 € (jusqu’à 18 ans) et à 4052 € (au-dessus de 18 ans) et son montant est doublé pour les orphelins de père et de mère.

Simulation pour une assurance Prévoyance en entreprise
quivalente avec Bonne-Assurance.com

Les solutions de retraite IRP AUTO

Pour les particuliers

La solution retraite des salariés

Quelques informations utiles pour vous permettre de préparer votre retraite :

Les changements qui affectent votre retraite complémentaire au 1er janvier 2019 :

  • Les régimes Agirc-Arrco sont fusionnés, avec la création d’un nouveau point : « le point Agirc-Arrco », vous aurez donc sur votre relevé de carrière un double affichage des anciens points et des nouveaux.

 

  • Les personnes nées à partir de 1957 sont soumises à des dispositions particulières :

Durant les 3 premières années de leur retraite (et jusqu’à 67 ans au maximum) une minoration de 10 % de la retraite complémentaire sera appliquée. Les personnes qui décaleront d’un an et au-delà leur départ à la retraite complémentaire ne subiront pas de minoration. Ceux qui décaleront leur départ en retraite de 2 ou 3 ou 4 ans bénéficieront d’une majoration de leur retraite complémentaire de 10 ou 20 ou 30 % durant un an. Le montant global de leur retraite sera donc plus important.

  • Un entretien est prévu pour préparer la retraite

Un salarié peut demander dès qu’il aura 45 ans un « Entretien lnformation Retraite » (EIR). Un conseiller retraite l’informera de ses droits, et de tout ce qui est susceptible d’améliorer sa future retraite, il examinera avec vous votre « Relevé Individuel de Situation » (RIS) ou votre « Estimation Indicative Globale » (EIG) que vous aurez préalablement consulté sur Internet. Vous pourrez même obtenir des simulations de calculs des montants de votre future retraite dans plusieurs situations de départ.

« IRP AUTO » met à votre disposition plusieurs services qui vous informeront sur votre future pension :

  • Dans votre 1ère année d’activité vous prendrez connaissance de tout sur vos droits à pension, comment ceux -ci évolueront selon l’évolution de vos activités et de votre carrière, l’emploi à temps partiel et son incidence.
  • Le site internet de « IRP AUTO » vous permettra de consulter à tout moment votre relevé de points de retraite complémentaire (RAP). Il vous suffira pour cela d’entrer sur votre « compte personnel » puis sur la rubrique « consultation de votre relevé actualisé de points ». Vous aurez aussi accès à un « simulateur de retraite ».
  • Quand vous approcherez de la date de votre départ en retraite (à 55 et 60 ans et tous les 5 ans) vous recevrez une « Estimation Indicative Globale » (EIG), qui fera le point sur votre situation.

En savoir plus sur des solutions retraite équivalentes
avec Bonne-Assurance.com

Partir à la retraite plus tôt avec les « carrières longues »

Depuis le 1er novembre 2012 :

  • Pour partir en retraite avant vos 60 ans il faut avoir commencé à travailler avant vos 20 ans, et posséder la durée d’assurance prévue (c’est-à-dire avoir cotisé 5 trimestres avant la fin de l’année de vos 16 ans), et avoir continué à cotiser tout au long de votre carrière.
  • Pour partir en retraite à 60 ans vous devrez avoir cotisé durant 5 trimestres avant la fin de l’année de vos 20 ans et, comme précédemment, avoir continué à cotiser (entre 164 et 166 trimestres selon votre année de naissance).

À savoir que : 

Sont pris en compte dans les périodes cotisées : les périodes de chômage indemnisées (limitées à 2 trimestres), les périodes de maladie, accident du travail, service militaire (dans la durée de 4 trimestres) et maternité (avec éventuellement 2 trimestres supplémentaires).

Pour demander sa retraite :

  • Pour la pension de base :

Pour l’obtenir il convient d’en faire la demande 3 ou 4 mois auparavant auprès de la CARSAT (Caisse Assurance Retraite et de la Santé au Travail) ou de la CNAV (Caisse Nationale d’Assurance Vieillesse).

  • Pour la retraite complémentaire :

« IRP AUTO » vous adressera plusieurs documents. Quand vous les aurez retournés, il en fera la synthèse, le regroupement, et calculera vos droits.

Vous avez aussi la possibilité d’aménager votre fin de carrière en organisant votre départ progressif à la retraite.

Pour cela il faut :

  • Avoir au moins 60 ans.
  • Avoir cotisé au moins 150 trimestres.
  • La part de retraite qui vous sera versée sera proportionnelle à votre temps de travail (100 % moins le pourcentage de travail partiel).

Comment se passe une mise à la retraite et un « départ volontaire » ?

Quand un salarié a atteint l’âge normal d’une retraite à taux plein, son employeur peut rompre son contrat de travail.

Pour cela, au terme d’une période transitoire (entre 67 et 69 ans) le salarié sera interrogé sur ses intentions de quitter ou non l’entreprise. En cas d’accord l’employeur procèdera à sa mise à la retraite.

Si le salarié a plus de 70 ans l’employeur ne sera plus tenu de l’interroger.

Depuis le 1er janvier 2014 vous recevrez votre retraite complémentaire à chaque début de mois.

En savoir plus sur des solutions retraite équivalentes
avec Bonne-Assurance.com

Pour les retraités

« IRP AUTO » met à la disposition des retraités un site internet gratuit et personnalisé qui leur est spécialement dédié :

Il s’agit de l’espace « mon compte personnel »

Après avoir rempli un formulaire en ligne et l’avoir validé, un mot de passe personnel vous sera attribué (que vous pourrez modifier). Sur ce site qui vous est propre vous trouverez la réponse à toutes les questions concernant votre retraite, dans tous les domaines, tels que :

  • Le taux de CSG 2019 : quel le vôtre ? êtes-vous bénéficiaire d’un taux réduit ? comment comprendre votre taux ?
  • Le paiement de votre retraite : calendrier des paiements, cas particuliers, suivi de vos paiements en ligne.
  • Le prélèvement à la source de vos impôts et toutes les informations fiscales qui s’y rapportent.
  • La revalorisation de vos points de retraite : la valeur du point, les salaires de référence, la garantie minimale des points (GMP).
  • La pension de réversion : qui peut en bénéficier ? À quelles conditions ? quel en est le montant ? Cas particuliers ?  Comment l’obtenir ?.
  • Le cumul emploi retraite : est-ce que je peux y prétendre ? À quelles conditions ? Quelle est la législation actuelle.
  • La contribution additionnelle de solidarité (CSA) : suis-je concerné ? Comment est-elle prélevée ?.

En savoir plus sur des solutions retraite équivalentes
avec Bonne-Assurance.com

Pour les indépendants et TNS

La retraite supplémentaire pour les artisans et TNS

Depuis 1973, la retraite des artisans et commerçants suit les mêmes règles que celle du régime général des salariés (système par répartition).

L’âge légal de départ en retraite est progressivement augmenté en fonction de votre année de naissance (il est fixé à 62 ans pour les assurés nés en 1955), mais, selon certaines conditions, vous pourrez demander à partir en retraite à partir de 56 ans (départ anticipé).

« IRP AUTO » vous propose de souscrire facultativement à un dispositif de retraite supplémentaire.

Cette épargne vous permettra de compléter votre retraite, elle fonctionne ainsi :

  • Durant votre activité, selon vos revenus vous pourrez effectuer des versements réguliers, d’un montant que vous choisirez (compris entre 600 et 6 000 €/an), à la périodicité qui vous conviendra (mensuelle, trimestrielle ou annuelle).

La « Loi Madelin » vous permet, dans une certaine limite, de déduire de votre revenu professionnel les cotisations de retraites complémentaires.

  • Quand vous partirez en retraite, (entre 60 et 70 ans selon votre choix) vous percevrez une rente (revalorisable sous conditions) jusqu’à la fin de votre vie.
  • Vous pourrez aussi opter pour l’option de réversion : votre conjoint, en cas de décès percevra jusqu’à 60 % du montant de votre retraite supplémentaire (s’il n’y a pas de conjoint, cette réversion sera versée à vos enfants à charge sous forme de rente éducation).

Plus d’informations sur une solution retraite des indépendants
équivalente avec Bonne-Assurance.com

Plus d’informations sur ces solutions d’assurances

Si une des offres ci-dessus vous intéresse, nous vous invitons à contacter directement la Pro BTP par téléphone au 01 40 69 40 40 ou sur leur site Internet : https://www.irp-auto.com/

Si vous souhaitez avoir plus d’informations ou effectuer un devis avec les partenaires Bonne-Assurance.com, nos conseillers se tiennent à votre disposition.

Contactez-nous sans attendre pour toutes vos demandes d’information

(+33) 05 82 95 03 52

Résilier un contrat d’assurance IRP AUTO

Vous envisagez de résilier un contrat souscrit auprès de IRP AUTO ? Pour effectuer cette démarche en bonne et due forme, reportez-vous aux conditions générales de votre contrat afin de prendre connaissance des détails à respecter. Il est en effet fort possible que vous ayez à respecter un préavis et que votre lettre de résiliation doive être envoyée par courrier avec accusé de réception dans les délais requis.

Si vous souhaitez souscrire un nouveau contrat suite à cette résiliation, rapprochez-vous de nos conseillers de chez Bonne-Assurance.com. Nous pourrons évaluer avec vous vos besoins, votre profil et sélectionner pour vous, gratuitement, une assurance mieux adaptée que votre ancienne offre. Nos équipes pourront également vous accompagner dans vos démarches de résiliation et vous éviter de vous retrouver sans assurance le temps de cette transition.

Les actualités du groupe IRP AUTO

Nos clients donnent leur avis

icone téléphone Être rappelé


En envoyant ma demande j'accepte la politique de protection des données personnelles