Malakoff Humanis vous explique ses tarifs pour l’année 2020

Malakoff Humanis explique en toute transparence la revalorisation de ses cotisations - conçu par Freepik
AccueilActualités → Malakoff Humanis vous explique ses tarifs pour l’année 2020

Chaque année, les compagnies d’assurances se voient obliger de changer leurs cotisations, et bien souvent elles sont revues à la hausse. Ces révisions sont dues à des changements sur le marché des mutuelles tels que des lois, des règlementations, des changements d’habitudes ou des pics de dépenses. Cette année, Malakoff Humanis a tenu à s’expliquer par rapport à ces changements.

Malakoff Humanis tient à être transparent avec ses assurés

Au début de l’année 2020, notre partenaire le groupe Malakoff Humanis (qui possède notamment Amis et Miel Mutuelle) a tenu à vous expliciter ses tarifs pour l’année civile 2020. En effet, les tarifs pratiqués par la compagnie évoluent d’une année sur l’autre en s’adaptant aux nouvelles bases de remboursement et aux dernières réformes.

Dans un article accompagné d’annexes(1), Malakoff Humanis a également expliqué à tous ses assurés la manière dont étaient utilisées leurs cotisations, et les taux de remboursement appliqués dans chacun des postes de santé : le dentaire, l’optique, l’aide auditive, l’hospitalisation et les consultations, par exemple chez un gynécologue. Afin de relayer ce message de transparence, nous vous proposons un bilan de ce qui a été expliqué par Malakoff Humanis.

Le point le plus important de la tarification de Malakoff Humanis est la revalorisation des cotisations à hauteur de 2,8 % hors effets d’âge (la variation de la cotisation en fonction de l’âge de l’assuré). Explicitement, les cotisations de Malakoff Humanis vont augmenter de 2,8 % à partir de l’année 2020. La première question qui peut nous venir à l’esprit est : « Pourquoi ? ». Malakoff Humanis a tenu à vous l’expliquer, et a dévoilé 2 raisons principales pour lesquelles les cotisations doivent augmenter.

Une hausse des dépenses de santé couplée à de nouvelles règlementations

Premièrement, les dépenses annuelles liées à la santé ne cessent d’augmenter. En effet, on observe en 2019 une hausse de 2,3 % par rapport à l’année passée, ce qui est colossal tant pour l’assureur que pour vous, les assurés.

Cette donnée oblige Malakoff Humanis à revaloriser ses cotisations. En effet, si vos dépenses de santé augmentent, les prises en charge effectuées par les complémentaires augmenteront également. Cependant, l’augmentation des dépenses de santé n’est pas la seule raison de la hausse des cotisations.

La seconde raison de cette revalorisation est l’évolution des règlementations à propos de la santé. En effet, les règles changent constamment et ces nouvelles réglementations vous obligent à augmenter vos dépenses de santé.  Elles concernent par exemple :

  • Le déremboursement de l’homéopathie. Le remboursement de l’homéopathie par l’Assurance Maladie est passé de 30 % à 15 % par l’Assurance Maladie. Les complémentaires couvriront donc 85 % et non plus 70 % des prescriptions homéopathiques en 2020, afin de compenser le déremboursement par l’Assurance Maladie
  • La facturation du jour de sortie de chambre particulière en hospitalisation
  • L’augmentation du forfait concernant l’acte lourd, qui passe de 18 € à 24 €. Un acte lourd est un acte coûtant au moins 120 € ou ayant un coefficient de 60.
  • La hausse du ticket modérateur pour les consultations externes à l’hôpital concernant une hospitalisation : cette mesure représenterait une charge massive pour les organismes de complémentaire santé, à hauteur de 120 000 000 € au minimum.

L’ensemble de ces données représentent une hausse des dépenses de 5 % pour Malakoff Humanis, par rapport à l’année passée. Cependant, la hausse des cotisations n’a augmenté que de 2,8 % car Malakoff Humanis met un point d’honneur à ne pas se reposer uniquement sur ses assurés.

D’ailleurs, les tarifs de cotisation à la complémentaire santé n’ont pas augmenté dans le cadre de la réforme 100 % Santé, qui a pourtant entraîné des changements radicaux. Bien qu’elles aient été revalorisées, les cotisations n’ont pas augmenté outre mesure en comparaison d’autres assureurs, comme nous l’expliquons ici

Compte tenu de la situation économique difficile, Malakoff Humanis a maintenu son programme d’assistance pour ses assurés individuels ayant un revenu inférieur à 2 000 € par mois et par foyer. 

La redistribution des cotisations par Malakoff Humanis 

Par ailleurs, Malakoff Humanis présente la façon dont les cotisations sont distribuées (2)

Sur ce graphique, on observe comment Malakoff Humanis distribue les cotisations de ses assurés. Voyons maintenant ces proportions exprimées par rapport à une somme de 1 000 € :

  • 735 € de remboursements de soins, répartis entre l’hospitalisation, le dentaire, l’optique, l’aide auditive et les consultations
  • 62 € de conseils et de services parmi lesquels on trouve des actions sociales et de relation client, des programmes de prévention santé en entreprise, des réseaux de soins et de tiers-payant.
  • 63 € de frais de gestion qui concernent la gestion des contrats et des provisions
  • 140 € de taxes

Ces proportions sont très raisonnables et clairement à l’avantage de l’assuré, qui percevra presque les trois quarts de sa cotisation en remboursement de soins. La complémentaire santé de Malakoff Humanis rembourse au mieux ses assurés, au meilleur taux possible. Ces taux vous sont également détaillés. Ils sont de :

  • 43 % pour une hospitalisation
  • 62 % pour le dentaire
  • 93 % pour l’optique
  • 52 % pour les consultations
  • 51 % pour l’aide auditive