Comparateur indépendant d'assurances

Soulagez vos proches de l'organisation de vos funérailles
Je cherche à constituer un capital pour mes obsèques

Prévoir ses obsèques

L’assurance obsèques ne doit pas être confondue avec l’assurance décès. L’assurance obsèques, a été instituée, comme son nom l’indique, en prévision des dépenses relatives aux funérailles.

Pourquoi recourir à l’assurance obsèques

Le principal souci des personnes souscrivant à une assurance obsèques est de ne pas laisser la famille régler les frais relatifs aux obsèques. L’assurance obsèques permet aussi de planifier à l’avance leur déroulement et veiller à ce que tout se passe selon les choix du défunt. L’assistance d’un courtier en assurance sera évidemment salutaire dans le choix du contrat le plus adapté aux désirs du souscripteur. Les assurances obsèques peuvent prendre différentes formes.

La convention de prévoyance accorde un certain capital à son bénéficiaire. Elle peut aussi être attribuée comme une épargne, alors directement reversée à une société de pompes funèbres, le moment venu. Enfin, la convention en prévision d’obsèques quant à elle gérera les moindres détails des obsèques : le choix du cercueil, la sépulture, le déroulement de l’office religieux… Le souscripteur a la liberté de régler le montant en une seule fois, en plusieurs périodicités ou bien même durant toute sa vie, selon le capital décès qu’il souhaite constituer.

Les différents aspects de l’assurance obsèques

Si le recours à un professionnel des pompes funèbres est entrepris, l’assureur s’engagera à effectuer le recrutement, dans la limite du capital disponible au moment du décès du souscripteur. En cas de simple avance sur les futurs frais, la somme ira à un proche ou un tiers désigné d’avance par le souscripteur. Une convention en prévision d’obsèques implique par contre dès le départ un opérateur funéraire. Un devis détaillé des services disponibles et des prestations envisagées est alors présenté à la famille.

Tout doit ensuite se passer comme mentionné dans la convention, la famille ou les proches sont là pour attester que les volontés du souscripteur ont été minutieusement respectées. À tout moment, le souscripteur doit pouvoir modifier à sa guise certains termes du contrat tels que la société de pompes funèbres, l’éventuel représentant chargé de veiller au respect de sa volonté… En effet, tout non-respect des exigences du défunt par l’assureur peut entraîner une amende de 15 000 euros.

icone téléphone Être rappelé


En envoyant ma demande j'accepte la politique de protection des données personnelles