Assurance-vie, une année plus que favorable

Bien que les chiffres soient en baisse pour cette fin d'année, ils restent meilleurs qu'en 2017.
AccueilActualités → Assurance-vie, une année plus que favorable

Comme nous le disions en mai 2018, l’assurance-vie connaît une année plus favorable qu’en 2017, et cela même si, d’après l’étude publiée fin octobre par la Fédération française de l’Assurance (FFA), les chiffres de septembre 2018 sont moins bons que ceux d’août 2018. Et cela alors que le livret A a beaucoup plus de mal à rester à flots cette année.

Qu’est-ce qu’une assurance-vie ?

L’assurance-vie est un moyen de constituer une épargne auprès d’un organisme d’assurance qui le reversera plus tard à l’assuré sous forme de rente ou de capital s’il est toujours vivant. En cas de décès de l’assurée, ce sont sa famille et ses ayants droit qui bénéficieront de cette épargne. Les fonds épargnés, ainsi que leurs intérêts, pourront ainsi servir de complément de retraite à l’échéance du contrat.

Il existe plusieurs supports sur lesquels faire fructifier son épargne à travers un contrat d’assurance-vie :

  • Le support en euros : il correspond à des obligations. La garantie du capital se fait d’une année à l’autre. Et, malgré sa rentabilité faible actuellement, il reste le support le plus sollicité par les Français.
  • Le support en unités de compte : ce support correspond à un support financier comme des valeurs mobilières ou immobilières. Et même s’il permet de rapporter beaucoup plus qu’un fonds euro, il reste beaucoup plus risqué à cause de nombreuses variations.

Des chiffres en baisse, mais toujours meilleurs qu’en 2017

Comme dit précédemment, les chiffres de l’assurance-vie en 2018 sont en hausse face à l’année 2017. En effet, la collecte nette de septembre 2018 est de 900 millions d’euros alors qu’elle n’était que de 500 millions d’euros en septembre 2017. Plus encore, de janvier à septembre 2018, l’assurance-vie a cumulé près de 18 milliards d’euros de versements nets ; ce qui a triplé le montant des versements reçus entre janvier et septembre 2017 qui n’était que de 6,3 milliards d’euros.

Cependant, les chiffres sont en baisse depuis janvier 2018, et cela malgré une légère remontée entre juillet et août. Comme le montre le graphique ci-dessous, la collecte nette s’élevait à 2,4 milliards d’euros en janvier 2018 ainsi qu’en août. Soit 1,5 milliards de plus qu’en septembre de cette année.

Evolution mensuelle de la collecte nette

Source : Fédération Française de l’Assurance