Introduction

Sommaire du Mémoire

1 — L’utilisation des réseaux sociaux et du numérique dans l’assurance, les entreprises françaises accusent elles un retard dans ce domaine vis-à-vis de leurs homologues européennes
2 — Introduction
3 — Le numérique et son développement dans le commerce
4 — Le numérique et son développement dans le commerce : Histoire du numérique
5 — Le numérique et son développement dans le commerce : Développement du numérique dans le commerce
6 — Le numérique et son développement dans le commerce : Son application dans le domaine de l’assurance
7 — Les pays européens face à la digitalisation : La législation autour des données numériques
8 — Les pays européens face à la digitalisation : Le cas de la France, de l’Allemagne et de l’Italie dans la transition numérique
9 — L’évolution future du digital dans l’assurance
10 — L’évolution future du digital dans l’assurance : Les nouvelles technologies s’implantent dans l’assurance
11 — L’évolution future du digital dans l’assurance : Les nouveaux acteurs du marché de l’assurance
12 — Conclusion
13 — Notes et bibliographie

Les assurances modernes telles que nous les connaissons aujourd’hui puisent leurs sources dans le prêt à la grosse aventure. Le principe de ce dernier était que les marchands marins se faisaient financer leur expédition par les banquiers. En contrepartie, si le navire arrivait sain et sauf, la banque était remboursée de son avance et percevait en supplément une compensation financière. A l’inverse si le bateau faisait naufrage, les fonds engagés étaient perdus.

Par la suite, l’assurance n’a cessé de se développer pour au XIXe siècle ressemblait à l’assurance que nous utilisons encore actuellement. A compter de cette date, son évolution fut rapide, portée dans un premier temps par la révolution industrielle qui créa de nouveaux besoins assurantiels. Puis dans un second temps avec le développement de l’informatique et l’arrivé de la révolution numérique qui rythma la fin du XXe siècle et le début du XXIe.

C’est dans ce contexte de transformation digitale que nous nous trouvons depuis la fin des années 1990. Internet est depuis présent dans quasiment tous les foyers du monde et les nouvelles technologies ne cessent d’évoluer de manière exponentielle.

Ces dernières sont au cœur de notre vie de tous les jours que ce soit par le biais de l’informatique, de la téléphonie mobile et maintenant de nos modes de transport. Le numérique est partout et c’est pour cette raison que les entreprises, commerciales ou non, y consacrent de plus en plus de ressources.

Les évolutions qui changent drastiquement notre manière de vivre et de consommer sont rares, et pourtant, nous assistons, depuis quelques années à présent, à cet exact phénomène.

Le milieu assurantiel y compris se voit bouleversé par ces changements majeurs et pour rester concurrentiel dans ce secteur, les acteurs n’ont d’autres choix que d’investir et d’entreprendre cette transition numérique.

Avec cette révolution du digital et l’avènement des smartphones, monnaies virtuelles ou encore voitures connectées, de nouveau risques sont apparus. Ces risques liés à nos nouveaux modes de vie représentent pour les assureurs une porte ouverte vers un marché encore inexploré. Une course entre les différents acteurs du milieu s’est donc engagée pour être l’un des pionniers de cette nouvelle « génération » de contrat.

Pour autant, de nouveaux acteurs sont peu à peu en train d’émerger, avec des compétences accrues dans le domaine des nouvelles technologies. Ces derniers entendent bien révolutionner le marché assurantiel en mettant le numérique au centre de leur fonctionnement. Les startups, qui font encore figure « d’outsider », connaissent une croissance sans pareil et commencent à inquiéter les assureurs historiques.

Ce mémoire tachera de répondre à la problématique suivante : L’utilisation des réseaux sociaux et du numérique dans l’assurance ; les entreprises françaises accusent elles un retard dans ce domaine vis-à-vis de leurs homologues européennes.

Nous développerons ce sujet en trois parties. Dans un premier temps nous expliquerons ce qu’est le numérique, son évolution et son application dans le commerce et dans l’assurance. Nous verrons par la suite le cas concret de trois pays, celui de la France, de l’Allemagne et de l’Italie. Après un état des lieux du marché local de l’assurance nous allons nous intéresser à ce que les assureurs ont mis en place dans le cadre de la révolution digitale.

La dernière partie traitera de l’utilisation de nouvelles méthodes assurantielles par les startups souhaitant modifier le visage de l’assurance actuelle, et nous finirons par évoquer les potentiels nouveaux acteurs qui auraient une place à prendre sur ce marché.

icone téléphone Être rappelé


En envoyant ma demande j'accepte la politique de protection des données personnelles