Comparateur indépendant d'assurances

Comparer les meilleures offres d'assurance habitation
Obtenir un devis gratuit pour une assurance habitation
AccueilLes dossiers → Tout savoir sur l’assurance habitation

Tout savoir sur l’assurance habitation

Que vous soyez propriétaire, locataire, colocataire, ou co-propriétaire, l’assurance habitation vous concerne. Mais comme chaque situation appelle des solutions particulières, vous trouverez ci-dessous un dossier qui vous éclairera sur vos obligations légales et facilitera votre choix.

Vous êtes locataire

Conformément à la loi du 06 juillet 1989, vous êtes tenu de vous assurer contre les risques locatifs, en produisant une attestation d’assurance habitation lors de la remise des clés, et ensuite chaque année à la demande du bailleur. Cette assurance obligatoire des risques locatifs couvre les dommages causés par un incendie, une explosion ou un dégât des eaux survenu dans le logement que vous louez. Mais elle ne couvre pas les dommages que vous pourriez causer à vos voisins ou à vos biens.

Pour une telle couverture, vous devrez souscrire des garanties complémentaires facultatives.

Si vous ne pouvez pas justifier de la souscription d’une assurance couvrant les risques locatifs, votre bailleur est en droit de vous mettre en demeure de lui communiquer cette attestation d’assurance obligatoire.

Passé un délai d’un mois il pourra souscrire l’assurance pour votre compte.

Dans ce cas le montant de la prime d’assurance majorée éventuellement de 10 % (indemnité compensatoire pour les démarches établies à votre place) viendra alors s’ajouter au montant de vote loyer.

Remarque

Il faut savoir que ce type d’assurance connaît deux exceptions :

  • S’il s’agit d’un logement de fonction ou un logement saisonnier, il n’y a pas d’obligation d’assurance, mais en cas de sinistre vous devrez néanmoins répondre des dommages que vous aurez causés.
  • Pour la location saisonnière, le contrat de location de cette habitation meublée peut contenir une clause qui prévoit l’obligation de vous assurer pour les dommages éventuels que vous pourriez causer au logement durant votre séjour.

 Vérifiez toutefois si cette clause n’est pas déjà comprise dans votre contrat multirisque habitation au titre de la garantie villégiature.

Dans la négative, vous devrez souscrire un contrat d’assurance spécifique, ou demander à votre assureur un avenant à votre contrat multirisques habitation pour une extension de garantie villégiature.

Vous êtes colocataire

A la différence d’un locataire vous pouvez choisir entre deux options :

  • La souscription d’un contrat unique sur lequel les noms de tous les colocataires figurent, avec pour chacun des garanties équivalentes.
  • La souscription d’un contrat par colocataire (afin de limiter les risques de litiges en cas de sinistre, il est préférable dans cette hypothèse que ces contrats, indépendants les uns par rapport aux autres soient souscrits auprès d’un même assureur).

Attention

Dans le cas de changement de colocataire, si un seul contrat a été souscrit pour l’ensemble des colocataires il faudra prévoir un avenant au contrat de location et d’assurance.

.

Vous êtes copropriétaire

En cette qualité, que le logement soit vacant ou donné en location, vous devez obligatoirement vous assurer contre les dommages que vous pourriez causer à vos voisins, aux tiers présents dans l’immeuble, aux autres habitations de l’immeuble ou à ses parties communes.

Donc, vous devez assurer votre responsabilité civile.

Vous êtes propriétaire

Si vous êtes propriétaire d’une maison individuelle non comprise dans une copropriété horizontale ou de tout autre habitat hors copropriété, vous n’avez aucune obligation d’assurance.

Mais pour éviter d’avoir à supporter les frais de réparations des dommages que vous pourriez causer à autrui, ou ceux qui seraient causés à votre habitation ou à son mobilier par des évènements tels que l’incendie, le dégât de eaux, les explosions ou le cambriolage, vous auriez tout intérêt à souscrire une assurance  multirisques habitation (garantie responsabilité civile du contrat multirisques habitation).

Si vous êtes propriétaire non-occupant d’un logement donné en location

Alors que, en tant que propriétaire, la souscription d’une assurance multirisques habitation (MRH) est facultative, elle est obligatoire pour votre locataire, que votre maison soit meublée ou non.

Les assureurs, pour vous accorder une sécurité complémentaire, proposent des garanties MRH destinées aux propriétaires non-occupants (Assurance PNO).

Remarque

L’assurance PNO (généralement limitée aux dégâts des eaux, incendies et catastrophes naturelles) vous couvrira dans le cas d’inoccupation de votre logement (par exemple des vacances entre deux locataires, ou une période de préavis après le congé donné par votre locataire).

Maintenant que vous en savez plus sur ces divers cas de figure, pour rentrer davantage dans les détails et les adapter à vos besoins, la meilleure solution est de consulter gratuitement un expert en la matière, Bonne-assurance.com.

La note Bonne-assurance.com

Avant de partir, prenez le temps de consulter les avis que laissent nos clients sur notre cabinet de courtage d’assurance entièrement indépendant. Récoltés sur une plateforme externe à la notre, ces avis sont vérifiés et donc totalement objectifs.

icone téléphone Être rappelé


En envoyant ma demande j'accepte la politique de protection des données personnelles