10e conférence internationale de l’assurance : les nouveaux enjeux des assureurs

La gestion des risques pour protéger les personnes et les biens : ambition originelle de l’assurance — Conçu par Mindandi
AccueilActualités → 10e conférence internationale de l’assurance : les nouveaux enjeux des assureurs

Lors de la 10e conférence internationale de l’assurance qui s’est tenue fin octobre 2018 plusieurs défis actuels et futurs ont été mis en lumière. Le risque cyber ou terroriste, le risque naturel ou encore le risque liés aux nouveaux usages comme celui des objets connectés ont été abordé. Retour sur ces nouveaux enjeux qui vont impacter ou impactent déjà le domaine de l’assurance à l’échelle internationale.

La 10e conférence internationale de l’assurance : un rendez-vous annuel proposé par la FFA

Chaque année, la FFA (Fédération Française de l’Assurance) organise une conférence internationale de l’assurance. Le 26 octobre dernier se tenait la 10e édition qui a réunit autour de Bernard Spitz, président de la FFA, acteurs majeurs du secteur de l’assurance et personnalités publiques. Avec pour thème « Repousser les limites de l’assurabilité » différents discours et débats se sont succédés à la fois porteurs d’idées nouvelles, de freins latents ou de contradictions qu’il faudra encore éclaircir. Le but de cette conférence est d’évaluer comment aller encore plus loin que ce qui se fait à l’heure actuelle en matière d’assurances, et face à de nouveaux défis considérables. Une question sempiternelle pour les assureurs et réassureurs qui ne cessent de réinventer leur modèle depuis les débuts de l’assurance afin de toujours mieux protéger les biens et les personnes. Découvrons les sujets qui ont marqué cette 10e conférence internationale.

Les principaux risques évoqués au cours de cette rencontre internationale

Lors de cette 10e conférence internationale de l’assurance, plusieurs thèmes sont ressortis, définis comme les risques et enjeux majeurs de nos sociétés.

  • Le risque climatique. Ces trois dernières années les assureurs ont du débourser presque 3 milliards d’euros suite aux catastrophes naturelles qui ont touché les territoires français et d’outremer. Un coût qui a doublé en 30 ans et qui témoigne du risque majeur lié au changement climatique.
  • Le risque terroriste. Des solutions ont été mises en place bien que cette menace évolue. Les acteurs en lien avec cette menace collaborent étroitement avec l’état et au niveau européen les états s’entraident également pour une meilleure protection internationale.
  • Les risques liés à la transformation digitale comme la cybercriminalité qui reste difficile à évaluer bien qu’elle puise entraîner des difficultés considérables à nos entreprises. S’ajoutent ici aussi les risques liés aux nouveaux usages comme les voitures connectées.

3 points émergents en conclusion de cette journée de débats

En conclusion de cette 10e conférence internationale de l’assurance, Bernard Spitz retient 3 points essentiels à mettre en œuvre :

  • Le besoin d’être assuré. « L’accès à l’assurance est un progrès économique et social » et les assureurs ainsi que des acteurs publics doivent lutter contre la sous-assurance. Pour exemple, beaucoup de sinistrés de l’île de St Martin n’étaient pas assurés et auraient pu l’être lors de la tempête dévastatrice de 2017.
  • Le besoin d’établir des règles réfléchies et qui tiennent compte de la valeur réelle des risques.
  • Le besoin de développer la connaissance. Bien que les entreprises investissent en ce sens, Bernard Spitz souligne un manque de culture du risque et de résilience dans les pays européens à la différence des États-Unis, par exemple. Il espère aussi plus de prévention et plus de coopération entre le public et le privé.

Bernard Spitz indique aussi qu’il est surtout temps d’agir et non pas de simplement réfléchir, car les risques sont bels et bien présents ou latents. C’est également dans plus de solidarité entre les états et plus de prises d’initiatives communes (dans la mesure du possible) que les limites de l’assurabilité seront aussi repoussées.

Sources et références

  • https://ffa-conference-internationale.fr/