L’avènement de la “silver” assurance : de nouvelles garanties pour les séniors

Cette nouvelle génération de séniors bénéficient de leur indépendance et d'une bonne santé.
AccueilActualités → L'avènement de la "silver" assurance : de nouvelles garanties pour les séniors

La France est un pays vieillissant : conséquence inexorable du « papy-boom » et de l’allongement de l’espérance de vie. En 2016, 24,9 % de la population avait plus de 60 ans et 9,1 % plus de 75 ans. Mais les nouveaux retraités sont bien différents des anciennes générations et ne partagent plus le même mode de vie et encore moins les mêmes ambitions.

Des seniors plus actifs et en meilleure santé

Cette nouvelle génération ne veut surtout pas entendre parler de vieillesse. Les « nouveaux » séniors profitent de leur indépendance et de leur bonne santé pour voyager, se divertir, avoir des enfants à charge et même se lancer dans des projets immobiliers.

Il n’est plus question de s’adresser à des seniors comme à des « vieux ». Cette génération connait les nouveaux codes et arrivent petit à petit à être plus à l’aise avec les outils informatiques.

La réponse des assureurs

Il est donc logique que le marché de l’assurance s’adapte et que les assureurs prennent conscience de ce tournant sociologique. Au travers d’études menées par différents organismes tel que l’INSEE qui se montrent particulièrement attentifs à cette nouvelle cible hautement stratégique en terme de démographie.

Cette catégorie de la population sait se montrer plus sensible à la prévention et plus sage que la moyenne au volant par exemple. Ceci explique, en partie, pourquoi la place de l’assurance en a fait sa cible de prédilection, notamment en matière d’assurance santé.

La santé

Dans le but d’offrir des garanties qui s’équilibrent entre les revenus et les besoins de cette tranche d’âge particulière, les assureurs adaptent leurs contrats individuels aux besoins spécifiques à chacun.

Par exemple, il sera préféré une garantie audioprothèse à une garantie maternité ou encore une garantie hospitalisation à une orthodontie. De plus, ces offres vont prochainement être enrichies par des services de santé connectés dans le but d’améliorer la prévention ainsi que la prise en charge des malades.

Ces services connectés représentent le futur en terme de santé et constituent de véritables facteurs de différenciation entre les offres. De nos jours, il existe des outils permettant d’alerter les secours en cas de chute qui pourraient facilement être inclus dans une offre par exemple.

L’IARD

A contrario, pas de grand changement dans le monde de l’IARD (Assurances en cas d’Incendies, Accidents et Risques Divers). En effet, il est plus difficile de valoriser une assurance auto pour les séniors car ces derniers ne représentent pas de risques particuliers. Bien souvent, leurs accidents ne sont que des accrochages dont les dégâts matériels ne représentent pas de coûts exorbitants.

L’assurance emprunteur

En ce qui concerne les assurances emprunteur, c’est une toute autre affaire. Il est très rare de financer un projet immobilier après 65 ans.

Généralement lors d’un emprunt bancaire, la garantie d’incapacité est limitée au maximum à 67 ans et celle concernant le décès est comprise entre 70 et 90 ans. C’est sur ce terrain là que les assureurs se penchent car, dorénavant, les séniors ont davantage besoin d’être couverts en cas de décès que d’invalidité.

Cependant, les principaux contrats d’emprunt bancaire ne proposent des garanties décès que jusqu’à 75 ans. Heureusement certaines assurances, via des options plutôt coûteuses, peuvent proposer de porter cette garantie jusqu’à 90 ans.

Cette garantie n’est pas toujours comprise dans le TEG (taux effectif global), ce qui permet d’afficher un taux inférieur au taux d’usure, mais sans rapport avec la réalité, du coup de l’assurance.

Toutes ces évolutions de la « silver » assurance constituent à terme, de réelles solutions pour les séniors ayant des projets plein la tête.

Sources et références

icone téléphone Être rappelé


En envoyant ma demande j'accepte la politique de protection des données personnelles