Comparateur indépendant de mutuelles

Pas d'avance et remboursement intégral de vos frais aux urgences
Je souhaite les meilleurs remboursements
Accueil > Actualités > Passage aux urgences : remboursement par les mutuelles et assurances santé

Passage aux urgences : remboursement par les mutuelles et assurances santé

Quelques conseils à suivre pour être bien remboursé suite à un passage aux urgences

Lorsque nous avons besoin d’être soigné en urgence suite à une blessure ou un accident, l’admission au service des urgences est rapide. Le service administratif hospitalier vous demande simplement votre identité. Il demande seulement dans un second temps les détails sur votre situation. Il est primordial de veiller à donner les bonnes informations au risque de vous voir confronté à des problèmes administratifs longs et compliqués suite à ce passage aux urgences de l’hôpital et surtout à être dans l’obligation de régler des sommes importantes à l’hôpital.

Votre entrée aux urgences

Même admis aux urgences, vous devez respecter les formalités d’admission à l’hôpital. Vous devez fournir au service administratif un certain nombre d’informations. L’hôpital a besoin de connaitre votre situation et les coordonnées de la personne responsable du paiement de la facture.

Si vous êtes couvert par la sécurité sociale, vous devez fournir votre carte vitale ou votre numéro d’assuré. Cela vous permet de ne pas avancer les frais pris en charge par la sécurité sociale.

Si vous avez souscris une mutuelle, pensez à présenter votre attestation de complémentaire santé. Ainsi les frais non remboursés par la sécurité sociale seront pris en charge par votre mutuelle.

Pensez à votre attestation mutuelle pour être bien pris en charge

La présentation d’une attestation de mutuelle permet aux services administratifs des hôpitaux de faire la demande de prise en charge directement à la mutuelle. Le patient couvert par une mutuelle n’aura ainsi pas de frais à avancer et pas de ticket modérateur. Certaines assurances santé permettent un remboursement total du forfait hospitalier, remboursent les frais de confort demandés par le patient et les dépassements d’honoraires pratiqués dans certains hôpitaux ou par certains médecins.

Pas d’attestation de sécurité sociale ou de mutuelle

Si une personne hospitalisée en urgence ne présente ni attestation de sécurité sociale ni attestation de mutuelle, elle est alors dans l’obligation de régler la totalité des frais engagés lors de son passage à l’hôpital et ce montant peut-être très élevé. L’hôpital n’est pas dans la possibilité d’appliquer le tiers payant même si cette personne est soumise au régime de l’assurance maladie et a souscrit une mutuelle complémentaire.
Le patient hospitalisé reçoit alors à son domicile un « avis de somme à payer ». Si le passage aux urgences s’est fait dans un hôpital public cet avis sera émis par le Trésor Public.

Démarche pour se faire rembourser si vous êtes couvert par la sécurité sociale et par la mutuelle

Suite au règlement de votre facture, vous pouvez demander une attestation de paiement à l’hôpital ainsi qu’un formulaire à remplir afin d’être remboursé par la Caisse primaire d’assurance maladie. Une fois ces documents dûment complétés et signés, vous pouvez les envoyer à la sécurité sociale.

La sécurité sociale va à son tour émettre une attestation de paiement qui vous permettra de faire une demande de remboursement de la part de votre mutuelle.

Cette procédure peut être très longue. Pour vous éviter un maximum de contraintes, il est conseillé de souscrire une bonne mutuelle. Afin de bien comprendre les avantages à être couvert par une mutuelle, n’hésitez pas à contacter votre courtier Bonne Assurance. Vous aurez ainsi toutes les clefs en main pour choisir votre assurance santé de manière éclairée et être bien remboursé en cas de passage aux urgences.

icone téléphone Être rappelé