Comparateur d'assurances et de crédits

Comparer les meilleures offres de crédit et d'assurance de prêt
Accueil > Votre prêt aux meilleures conditions > Prêts pour l'amélioration de l'habitat

Besoin d’un prêt bancaire pour financer vos travaux ?

Envie d’une nouvelle terrasse, de rénover sa salle de bain ou encore de creuser une piscine avant l’été ? Ces travaux qui peuvent parfois s’avérer très couteux peuvent bénéficier d’un financement par l’obtention d’un prêt bancaire.

Les différents types de crédits travaux

En fonction de la nature des travaux et des préférences de l’emprunteur, plusieurs formes de crédits peuvent être souscrit :

Le crédit affecté

Dans ce type de prêt, la somme est exclusivement destinée aux travaux prévus. L’organisme de prêt est en droit de demander au bénéficiaire des devis établis par des entreprises professionnelles.

Avantages:

  • Plus grande protection en cas de défaillance de l’entreprise (possibilité d’annuler le prêt sous certaines conditions)
  • Le prêt devra être obligatoirement affecté s’il est envisagé de l’adosser à un éco-prêt à taux 0.

Le prêt personnel

Il permet au bénéficiaire de recevoir le capital sans avoir à se justifier de quoi que ce soit.

Avantage :

  • Si vous êtes un peu bricoleur et que vous comptez réaliser vous-mêmes les travaux, la souplesse de ce prêt ne vous oblige pas à présenter de devis professionnel à l’organisme de prêt.

Le crédit renouvelable

Il est possible d’imputer la somme nécessaire sur un crédit renouvelable. C’est à dire qu’une somme d’argent est disponible en permanence et qu’elle se reconstitue au fil des remboursements.

Avantage :

  • Plus pratique et plus rapide si l’emprunteur dispose déjà de cette réserve d’argent. En effet, il n’a alors aucune formalité à réaliser ni même une demande de prêt.

Attention : Pour le crédit renouvelable, les taux d’intérêt sont très élevés !

Quels critères prendre en compte avant de se lancer dans un prêt ?

A partir des principales caractéristiques d’un prêt travaux, il est possible de réaliser rapidement et efficacement des comparatifs entre chacunes des offres.

Taux effectif global (TEG) du crédit : Il prend en compte l’intégralité des coûts de l’emprunt depuis la souscription jusqu’à la dernière échéance. Les intérêts, les frais de dossier et les frais d’assurance sont bien sûr inclus. C’est donc le plus important, même le seul critère à prendre en compte.

Taux fixe ou taux variable ?

Taux fixe : Le montant des mensualités est connu à l’avance de la première à la dernière échéance.

Taux variable : Le montant est indexé par rapport aux prêts bancaires à court terme. Il permet de débuter l’emprunt avec un taux plus faible mais vous risquez de payer davantage par la suite si jamais les taux venaient à remonter…

L’assurance emprunteur n’est pas obligatoire dans le cadre de prêt travaux. Par contre, l’organisme vous proposera la plupart du temps une couverture minimale: celle-ci vous couvrira en cas d’invalidité ou de décès.

Astuce : La couverture minimale et l’assurance emprunteur peuvent être souscrites chez un organisme différent de celui qui vous accorde le prêt. Ce qui est bon à savoir, surtout lorsque des sommes importantes sont en jeu.

Être rappelé