Accueil > > Comment faire si je dois me rendre chez le médecin à l’étranger ?

Comment faire si je dois me rendre chez le médecin à l’étranger ?

Lorsque l’on organise un voyage, il faut penser à trouver des billets d’avion au meilleur prix, choisir un logement, prévoir un budget repas, préparer ses bagages et bien-sûr se renseigner sur les activités une fois sur place. De la même manière, il est essentiel de bien penser aux éventuels imprévus pouvant intervenir une fois parti.

Lors d’un voyage dans un autre pays, les risques de tomber malade ou de se blesser au cours d’une activité une fois sur place sont élevés. Peu de personnes savent en réalité que les systèmes de santé changent, selon les pays et que la Sécurité Sociale n’existe pas en dehors de la France. Mais alors, puis-je me faire rembourser des frais de santé dans un autre pays de l’Union Européenne ou même en dehors ?

 

La Carte Européenne d’Assurance Maladie

La Carte Européenne d’Assurance Maladie (CEAM) est une carte semblable à la carte de Sécurité Sociale qui permet de bénéficier du tiers payant à l’intérieur des pays membres de l’Union Européenne. Autrement dit, cette carte vous permet de ne pas avoir à avancer de frais de santé pour une consultation médicale dans des pays comme l’Angleterre ou l’Espagne. La Sécurité Sociale prend en charge les dépenses de santé en zone Europe à hauteur de 70 % du tarif de convention applicable en France.

Le reste à charge est, la plupart du temps, financé par la complémentaire santé. Les montants remboursés peuvent varier en fonction des garanties que vous avez souscrites dans votre contrat. Dans le cas d’une hospitalisation il est possible que les frais soient supérieurs aux remboursements proposés par votre complémentaire santé et c’est donc à l’assuré que revient le poids du financement du reste à charge.

 

Les voyages en dehors de la zone Europe

Lors de voyages en dehors de la zone Europe, il est également possible de se faire rembourser des dépenses de santé. De la même manière qu’avec la CEAM, la Sécurité Sociale finance jusqu’à 70 % du tarif de convention. La seule différence est que c’est à vous d’avancer les frais et de conserver les différentes factures pour les envoyer dès votre retour à la Sécurité Sociale.

Si la télétransmission entre la « Sécu » et la complémentaire santé ne se fait pas correctement, il faut alors fournir les pièces justificatives de vos dépenses à l’étranger auprès de votre complémentaire santé. C’est cette même complémentaire qui va s’occuper de rembourser une partie du reste à charge peu importe le pays dans lequel vous vous trouvez.

 

Les assurances voyages

Enfin, il existe des compagnies d’assurance qui proposent des assurances voyages permettant d’indemniser un peu plus le reste à charge, voir l’intégralité de vos dépenses en santé et ce même en dehors de la zone UE. Ces assurances peuvent être souscrites sur place, mais elles ne prennent pas en charge les dépenses de santé antérieure à la date de souscription du contrat. Soyez prévoyant !

Être rappelé