Accueil > Actualités > Un bon début d'année 2011 pour Aviva

Un bon début d’année 2011 pour Aviva

L’assureur britannique Aviva a publié un communiqué sur ses activités du premier trimestre 2011. D’après le rapport, le groupe a bien commencé son année, avec une hausse notable de certains produits.

Rapport du premier trimestre d’Aviva dans l’assurance vie

Aviva a dévoilé le mardi 17 mai dans un rapport détaillé ses recettes pendant les 3 premiers mois de 2011. Ce compte-rendu fait état de 8,8 milliards de livres récoltés dans le domaine de l’assurance vie, retraite et épargne. Malgré ces chiffres énormes — environ 10 milliards en euros — cela représente un déficit de 14 % par rapport aux recettes de l’assurance vie de l’assureur au premier trimestre 2010. Les analystes attribuent ce recul à la réduction de certaines opérations moins rentables, surtout en Italie et aux États-Unis. Malgré cette baisse, Aviva reste optimiste pour le reste de l’année, surtout au vu de ses résultats dans les secteurs de l’assurance générale.

Des performances inattendues dans le secteur de l’assurance dommages

Pour l’assurance dommages, Aviva fait état de plus de 2,7 milliards de primes émises nettes, soit 9 % de plus que pendant la même période de l’année 2010. Le rapport d’activités de l’assureur mentionne une “performance accrue” de la totalité de ses ventes dans le monde entier. Cette augmentation a été plus remarquable dans le Royaume-Uni, où les recettes ont été de 20 % de plus qu’au cours de l’année 2010. La vente des assurances générales d’Aviva dans ce seul pays a atteint 1 milliard de livres, soit environ 1, 36 milliards d’euros. D’après les analyses de l’assureur, cette tendance haussière devrait encore se poursuivre tout au long de l’année. Selon Aviva, ces performances ont été surtout obtenues grâce aux nouvelles mesures tarifaires du groupe et à l’amélioration significative des circonstances du marché.

Un optimisme affiché par Aviva

Le recul des ventes d’assurance vie d’Aviva a été moins important que ce que les analystes du groupe avaient prévu. Aviva accorde par contre que si cette régression n’avait pas lieu, elle aurait pu se féliciter d’un très bon début d’année 2011. Andrew Moss, DG du groupe Aviva, montre ouvertement sa satisfaction pour les performances inattendues de la firme au premier trimestre. Dans le but de poursuivre cette lancée, l’assureur britannique a décidé de prolonger un contrat permanent avec la Banque HSBC. L’engagement entre ces 2 groupes, signé en 2007 et prévu initialement pour 5 ans, vient effectivement d’être prolongé jusqu’en 2016. Grâce à ce partenariat, les clients de la Banque HSBC peuvent désormais demander un contrat d’assurances dommages via internet, ou par téléphone ou encore dans toutes les agences de la banque au Royaume-Uni.

Être rappelé