Accueil > Actualités > Les courtiers d'assurance doivent revoir leurs stratégies

Les courtiers d’assurance doivent revoir leurs stratégies

D’après une étude menée par le groupe Xerfi qui s’intitule “Les courtiers d’assurances à l’horizon 2011 – quels moteurs de croissance face à un environnement de marché plus difficile ?”, les conclusions font part d’un bilan mitigé.

Le marché des assurances

Les courtiers sont liés aux compagnies d’assurance de leur choix, qui, selon eux, proposent les offres les mieux adaptées pour leurs clients. Ils sont payés à la commission pour chaque souscription, et engagent leurs responsabilités civiles envers la compagnie d’assurance. Leur mission consiste donc à chercher des clients, qu’ils soient des particuliers ou des entreprises. Cependant, depuis quelques années, les règlementations deviennent plus strictes, et la concurrence s’intensifie, par l’arrivée sur le marché, de nouveaux acteurs : grande distribution, les réseaux bancaires, et Internet.

Le rôle majeur d’Internet

Internet a bouleversé le monde des assurances. À ses débuts, il offre de nombreuses opportunités aux cabinets d’assurance : proposer des produits en ligne, raccourcir le circuit de distribution. Les clients ont été séduits, d’où une augmentation du chiffre d’affaires. Mais, la quasi-totalité des compagnies d’assurance opte pour ce canal de transmission, ayant pour conséquence une saturation. Les clients ne s’y retrouvent pas toujours parmi toutes les offres des sites d’assurance, et de ce fait, s’interrogent sur le bien-fondé de ce canal.

Les solutions proposées par Xerfi

Ce cabinet d’études économiques privées est spécialisé dans les analyses sur les différents secteurs de l’économie. Il préconise donc une différenciation plus nette des courtiers à travers leurs produits. De plus, les attentes des clients évoluent de manière rapide, et les courtiers doivent être plus compétitifs. Les défis technologiques doivent être entrepris dans le cadre d’une restructuration du marché, et les spécialistes du secteur se doivent de réformer le système en profondeur.

icone téléphone Être rappelé