Comparateur indépendant d'assurances

Accueil > Actualités > Nouvelle hausse des prix de l'assurance en juillet 2010

Nouvelle hausse des prix de l’assurance en juillet 2010

Depuis la fin de l’année 2009, le prix des assurances ne cesse d’être augmenté par les courtiers. Cette hausse générale concerne tous les produits d’assurance destinés aux particuliers à savoir l’assurance automobile, l’assurance habitation et l’assurance santé.

Des prix en augmentation depuis fin 2009

La fin de l’année 2009 le début de l’année 2010 ont été marqués par une augmentation générale des tarifs pratiqués par les assureurs. Cette hausse concerne aussi bien les assurances santé, automobile et habitation. Par rapport aux prix des assurances en 2009, les prix pratiqués actuellement sont en moyenne 1,8 % supérieur. Bien qu’en général, les assureurs ne changent pas le prix de leurs assurances en été, le mois de juillet 2010 a fait exception à la règle. En effet, le prix de l’assurance habitation a connu une augmentation de 2,2% par rapport à 2009, tandis que l’assurance auto est 1,8% plus chère.

Selon les assureurs, cette hausse de prix généralisée est une mesure préventive. Ces hausses sont la conséquence directe des turbulences économiques et financières traversées depuis 2008 et qui ont affecté l’assurance maladie. Cette augmentation servira également de contre poids pour les catastrophes naturelles survenues en France récemment. Dans ce cas, l’augmentation de prix pèse sur l’assurance automobile et l’assurance habitation. Point positif, pour le moment, le prix des assurances vie reste stable et ne semble pas être affecté par les événements extérieurs.

Une hausse destinée à permettre l’amélioration de la couverture

De nombreux assurés ne sont pas assez informés sur les raisons exactes de cette hausse généralisée du prix des assurances. La plupart d’y voient qu’un moyen pour les assureurs de maximiser les profits des actionnaires des compagnies d’assurances. Pourtant, cette hausse de prix a pour but d’accroître la protection des assurés en cas de sinistre de manière générale. Le système d’assurance étant un système solidaire, chacun doit participer à l’effort collectif.

Les prix des biens assurés augmentant régulièrement, il est logique que les prix des assurances fassent de même. Les primes précédentes ne permettent pas de supporter la valorisation des biens immobiliers. Cela est particulièrement vrai en cas de catastrophe naturelle affectant un grand nombre d’assurés. En effet, dans ces situations, les dégâts matériels aux automobiles, aux habitations ainsi que le nombre de blessés sont à la limite du gérable pour les assurances. Pour rester efficaces, les assureurs ont préféré, d’un commun accord, d’augmenter de quelques pourcents leurs taux afin que tous les assurés soient couverts, sans exception, en cas de sinistre majeur.

icone téléphone Être rappelé