Comparateur indépendant d'assurances

Accueil > Actualités > Accidents domestiques et de loisirs : prenez garde

Accidents domestiques et de loisirs : prenez garde

Le résultat d’une enquête mené par les Caisses Primaires d’Assurance Maladie a montré que les accidents domestiques sont trois fois plus nombreux que les accidents du travail et dix fois plus nombreux que les accidents de la route. De plus, minimes soit elle, les accidents domestiques et de loisirs font partie des dangereux problèmes de santé.

Les statistiques des accidents au quotidien

Les statistiques de l’enquête menée par l’INSERM ont montré que les accidents domestiques et de loisirs s’affichent au premier rang de cause de décès et qu’un tiers concerne les enfants de 1 à 14 ans. D’ailleurs l’enquête de l’European Home and Leisure Accidents Surveillance System (EHLASS) aussi le confirme.

Pour les détails de ces accidents : le résultat de l’enquête a publié que 52% des cas des personnes accidentées sont causés par des chutes, 11% d’intoxications, 11% des coups, 9% de pincements, 5% de brûlure et d’autres cas non définis pour les 12% restants. Les risques diffèrent suivant l’âge.

Les intoxications du jeune enfant dans la prise de médicaments (40% des cas), l’utilisation produits ménagers (25% des cas), oxyde de carbone (13% des cas), plantes (11% des cas), autres (11% des cas).

Dans 31 % des cas, les accidents domestiques et de loisirs touchent des enfants de moins de 10 ans, dans 45 % des cas ceux de moins de 15 ans, et dans 56 % des cas des sujets de moins de 20 ans.

Vigilance oblige pour tout le monde

L’appel à la vigilance de tous est nécessaire suivant les lieux. La vigilance des parents pour ses enfants suivant l’âge ; la vigilance des tuteurs, accompagnateurs, responsables sur les lieux de vacances, ou tout simplement sur les lieux de loisirs. Les intoxications apportées par les divers produits : médicamenteux, ménagers, non bio aussi demandent beaucoup l’attention de tous.

La noyade, en piscine, à la mer ou dans une baignoire, fait partie aussi des accidents de loisirs qui constituent la troisième cause de mortalité avant 15 ans. Il faudra aussi être vigilent et ne jamais laisser un enfant seul avec un animal de compagnie.

Être rappelé