Comparateur indépendant d'assurances

Accueil > Actualités > L'analyse de la situation économique de l'industrie du courtage d'assurance par Fitch

L’analyse de la situation économique de l’industrie du courtage d’assurance par Fitch

L’agence internationale de notation financière, Fitch Ratings, vient de donner son analyse de la situation économique des sociétés de courtage d’assurance. Après avoir évoqué l’absence de progression de la rentabilité de cette industrie, l’agence mentionne l’impact de la crise financière sur les activités de conseils et nous livre le classement des dix premiers courtiers mondiaux.

2009 : des rendements stables pour les courtiers en assurance

Les sociétés de courtage d’assurance se développent sous la diversité et la multiplication exponentielle des produits d’assurance. Le courtier en assurance se positionne de manière indépendante entre les compagnies d’assurances et ses clients (particulier ou entreprise). Il a pour mission d’étudier et de négocier pour les consommateurs, les niveaux de garantie et les tarifs les plus intéressants des différents contrats proposés par les assureurs.

Fitch Ratings, la troisième agence mondiale de notation financière, vient de donner son rapport sur la situation financière des sociétés de courtage et, notamment sur les rendements de l’industrie du courtage d’assurance pour l’exercice 2009. Cette société constate que la rentabilité des courtiers n’a pas progressé au cours de l’année. Elle ajoute également que les profits dégagés en 2010, resteront probablement stables, si ce n’est en légère augmentation.

Analyse des secteurs d’activités touchés et de la rentabilité des plus grands groupes

S’agissant de la rentabilité des activités de conseils proposées par les grands acteurs du marché du courtage d’assurance comme MMC et Aon, Fitch Ratings ne cache pas son pessimisme pour l’année 2010. Selon cette agence, les activités de conseils sont généralement plus touchées par la conjoncture financière que les activités de courtage d’assurance classiques et, il est fort à parier, qu’elles subiront encore en 2010, le ralentissement de la croissance économique mondiale.

Dans son analyse, Fitch Ratings évoque la nécessité d’une parfaite transparence sur la rémunération des courtiers afin de relancer ce secteur de l’assurance. Concernant l’acquisition de géants par les plus grands groupes de courtage d’assurance comme Aon et Willis, l’agence prévoit de faibles impacts économiques. Enfin, dans son rapport, Fitch Ratings, publie la liste des dix premiers courtiers dans le monde. Avec un chiffre d’affaire de 11,5 milliards de dollars en 2009, Le groupe MMC arrive en tête du classement.

Être rappelé