Comparateur indépendant d'assurances

Accueil > Actualités > Kidnap and ransom une nouvelle couverture contre l’enlèvement

Kidnap and ransom une nouvelle couverture contre l’enlèvement

Dernier en date des contrats d’assurance, “kidnap and ransom” a été spécialement conçu pour couvrir les risques liés à l’enlèvement, au détournement et à l’extorsion. Formule valide partout dans le monde, ce contrat est vraiment incontournable dans les zones à risque.

Kidnap and ransom, pour une meilleure prévention de l’enlèvement

Phénomène en grande recrudescence, l’enlèvement concerne chaque année 20 000 à 30 000 personnes, toutes nationalités confondues. À cause du taux de risque nettement élevé, très peu de compagnies proposent une assurance pour ce type d’incident. En France, seuls trois groupes offrent cette formule : East Coast, Chartis et Chubb. La filiale de Liberty Mutual, Liberty France sera la quatrième compagnie à avoir osé s’aventurer dans ce domaine à haut risque.

Face à la montée en flèche de l’enlèvement, Liberty France a mis au point un contrat d’assurance spécialement prévu à cet effet. Baptisé “Kidnap and ransom” ce nouveau type de contrat couvre un large domaine. En plus de la prise en charge en cas d’enlèvement du personnel, ce contrat sera également une meilleure solution pour protéger l’entreprise contre d’éventuels extorsions ou détournement de fonds.

Kidnap and ransom, une couverture pour assurer les salariés

Le personnel des entreprises travaillant dans certains secteurs est exposé en permanence à des actes terroristes. Grâce à ce nouveau contrat, l’employeur peut fournir à ses employés une meilleure protection physique. Liberty France travaille en effet, en étroite collaboration avec un spécialiste en sécurité, le Neil Young associates. Les consultants de cette société assureront la formation préventive du personnel en matière de sécurité et interviendront auprès de l’assuré en cas de problème.

En plus d’une prise en charge intégrale des émoluments des consultants, ce contrat prévoit aussi le paiement de la somme prévue en cas de demande de rançon. La compagnie s’engage à reconstituer la somme en cas de perte de la rançon en cours de route par exemple. La souscription à “Kidnap and ransom” octroiera également des indemnisations en cas de décès. Les frais concernant le séjour, le voyage et le paiement d’un informateur dans un pays étranger sont également couverts par l’assureur. Les clauses de ce contrat prévoient une extension de garantie couvrant la perte d’exploitation ou encore l’évacuation en cas de menace.

Être rappelé