Comparateur indépendant d'assurances

Accueil > Actualités > Mexico City : une assurance gratuite pour attirer les touristes

Mexico City : une assurance gratuite pour attirer les touristes

La municipalité de Mexico va octroyer gratuitement une assurance multirisques aux touristes qui décideront de s’y rendre. Cette nouvelle stratégie vise à attirer de nouveau les visiteurs dans la mégapole.

Une assurance pour redresser la situation touristique

Le Mexique est le premier pays à avoir déclaré les cas d’infection du virus H1N1. Depuis le début de l’épidémie, les touristes ont déserté la destination, dont notamment la ville de Mexico. Cette baisse de fréquentation est très préjudiciable pour la cité qui accueille en moyenne sept millions de visiteurs par an dont trois millions d’étrangers. Le maire de Mexico, Marcelo Ebrard, a annoncé le 28 juillet dernier la création d’une carte d’assistance gratuite. Au mois d’avril dernier, le taux d’occupation des établissements hôteliers de la ville n’était que de 10%. Au cours de ce mois de juillet, ce chiffre a atteint 59%, ce qui est très loin de la situation normale. Au total, 138 personnes sont mortes de la grippe A au Mexique.

Une première mondiale

D’après les élus de la ville de Mexico, l’initiative d’assurer gratuitement les touristes est une grande première mondiale. Pour s’assurer de la bonne mise en œuvre de la mesure, la mairie a fait appel à une grande compagnie d’assurance internationale. Cette carte ne couvre pas seulement les cas de grippe A mais est étendue à d’autres maladies, les accidents, les vols, le rapatriement sanitaire ou encore les pertes de bagages. En plus des touristes étrangers, la carte d’assistance s’appliquera également aux touristes de nationalité mexicaine. L’assurance ne s’appliquera pas automatiquement à tous les voyageurs. Elle bénéficiera aux clients des 460 hôtels de la ville. Dans une moindre mesure, au mois de mai dernier, les hôtels de Cancún, une station balnéaire mexicaine, ont offert des vacances gratuites de trois ans si leurs clients contractaient la grippe A.

Être rappelé